La pantomime, théâtre en mineur : étude des expériences pantomimiques (drames, spectacles, traités) dans le théâtre français, de la fin de siècle à 1945

par Ariane Martinez

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Jean-Pierre Sarrazac.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Entre 1880 et 1945, les créateurs de théâtre recourent à la pantomime pour transformer l’écriture dramatique, le jeu d’acteur et la conception du spectacle. Les pièces muettes (écrites par Margueritte, Huysmans et Hennique, Champsaur ou Gourmont) se multiplient à la fin du XIXe siècle. Symptomatiques d’une « crise du drame » (Szondi) et d’une « crise du geste » (Agamben), elles stimulent la mise en scène naissante, notamment au sein du Cercle Funambulesque. Dans le domaine du jeu mimé, deux courants majeurs s’affrontent : d’une part, les mimes logocentristes, qui recherchent une gestuelle codifiée et calquée sur l’ordre du langage (Séverin, Hacks, Aubert), d’autre part les mimes expressifs qui privilégient l’attitude et le regard (Wague, Colette, Farina). Mise à mal par l’avènement du mime corporel (fondé par Decroux assisté de Barrault), la pantomime n’en a pas moins constitué un pas décisif pour penser le rythme et l’image scéniques (chez Claudel, Cocteau, Artaud ou Vitrac).

  • Titre traduit

    Pantomime : theatre in a minor key : a study of pantomimic experiences (plays, shows, treaties) in French theater between Fin de siècle and 1945


  • Résumé

    Between 1880 and 1945, theatre creators resort to pantomime to transform dramatic writing, acting and staging. Silent plays (written by Margueritte, Huysmans and Hennique, Champsaur or Gourmont) multiply at the end of the 19th century. As they reveal a « crisis of drama » (Szondi) and a « crisis of gesture » (Agamben), they stimulate the emerging theatre production (at the Cercle funambulesque in particular). As far as miming is concerned, two major trends compete. On the one hand, logocentrist mimes look for codified body movements modeled on language (Séverin, Hacks, Aubert). On the other hand, expressive mimes concentrate on attitude and look (Wague, Colette, Farina). Harmed by the advent of corporeal mime (founded by Decroux assisted by Barrault), pantomime nevertheless represented a major step in the design of stage rhythm and theatrical image (in Claudel, Cocteau, Artaud or Vitrac’s plays).

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses Sorbonne nouvelle à Paris

La pantomime, théâtre en mineur : 1880-1945


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (604, 257 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 372 (1-2)
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9764
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par Presses Sorbonne nouvelle à Paris

Informations

  • Sous le titre : La pantomime, théâtre en mineur : 1880-1945
  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • ISBN : 978-2-87854-416-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [297]-311. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.