L'art et la technique du conteur en Iran

par Soheyla Nadjm

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Georges Banu.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le but de cette thèse consiste à présenter l’art et la technique du conteur en Iran. Après avoir donné la définition générale du conte et du conteur, j’en fais autant pour le naghal (conteur) et le naghali (conte) en Iran. J’évoque ensuite dans un chapitre séparé ses racines et son histoire, ainsi que la classification de ses diverses formes, selon ses multiples aspects, pour approfondir cette définition. J’ai choisi les thèmes et le contenu que j’aborde ici sous les différents aspects du conte épique, du conte religieux, du conte régional (en raison de ses particularités) Dans un chapitre consacré aux conteurs religieux, je précise également leurs formes variées en décrivant leur aspect spectaculaire et leurs modalités rituelles. Quant au conte épique, l’un des types le plus théâtral de naghali en Iran, j’illustre son aspect spectaculaire et le lieu où il se déroule (la maison du café, aujourd’hui maison de thé) Le Livre des Rois (Chah nameh) est sa source première et le toumar (manuscrit d’un conteur dans lequel il note les histoires qu’il raconte) son objet et instrument essentiels.

  • Titre traduit

    The art and the technique of the story teller in Iran


  • Résumé

    The subject of this thesis is the presentation of the art and the technique of the story teller in Iran. After the general definition of the story teller and the story, I explain the specific definition of the story teller (naghal) and story (naghali) in Iran. In a special chapter I treat the origins and the historic evolution of the subject as well as the classification of the different forms considered under different aspects. I have chosen the themes and the content and consider them under different angles, as well for the epic tale, the religious tale and the regional or local tale(because of its specificities) In one chapter treating the religious tale, I precise also the different firms by writing about their spectacular aspect and the ritual modes. Concerning the epic tale, one of the Iranian types of tale (naghali), I illustrate its spectacular aspect and the space where it takes place (the café is the today’s tea house) The Book of the Kings (Chah nameh) is its first source and the toumar (the note book of the story teller in which he notes the tales and stories he is telling) is its essential object and instrument.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (525 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 486-504. Lexique

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 377 (1-2)
  • Bibliothèque : Institut français de recherche en Iran (Téhéran).
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : PM.58.19 I, II

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9706
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.