Projet collectif de création d'une ressource numérique comme levier d'apprentissage de l'anglais

par Muriel Grosbois

Thèse de doctorat en Didactologie des langues et des cultures

Sous la direction de Françoise Demaizière.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette étude relève du domaine de la didactique des langues et de l’usage des TIC. Elle s’appuie sur une recherche-action portant sur un projet collectif de création d’une ressource numérique par des stagiaires professeurs des écoles de l’IUFM de Paris et des étudiants du King’s College de Londres. Nous avons émis l’hypothèse que cette tâche est susceptible d’opérer comme levier d’apprentissage de l’anglais pour les stagiaires, et nous avons posé les questions de recherche suivantes. Comment le scénario de formation proposé interroge-t-il le schéma d’acquisition d’une L2 ? Un tel scénario contribue-t-il au développement de la production orale des stagiaires, compétence dont ils ont le plus besoin dans l’exercice de leur profession ? Afin de cerner l’impact de la formation sur les processus d’acquisition linguistique et plus particulièrement sur le développement de l’output oral des apprenants, nous analysons les différentes tâches inhérentes au projet à la lumière des théories d’acquisition et de l’approche socioculturelle, ainsi que le contexte interactionnel instauré par les participants. Nous prenons également en compte le fait que les échanges avec les partenaires anglophones se font à distance, au moyen du courriel, et examinons les effets qu’un input authentique exclusivement écrit engendre sur la production orale des stagiaires, le risque encouru étant d’accentuer le phénomène de nativisation. Mesurer la portée et les limites du dispositif en regard de l’objectif fixé permet de déboucher sur de nouvelles propositions de formation, conformément au cycle de la recherche-action.

  • Titre traduit

    ICT project and L2 acquisition


  • Résumé

    This action-research focuses on a project in which trainee teachers in Paris and PGCE students in London are working together to create a multimedia resource. Our hypothesis is that such a task is likely to help the French trainee teachers learn English. More precisely, our research questions centre around how this project contributes to their L2 acquisition, particularly with regard to developing their oral production in English, a key skill for them as they are expected to teach English in their classes. In order to better understand the impact of this project on the language acquisition process and more specifically on the development of the learners’ output, we first examine the various tasks it includes from the perspective of language acquisition theories and a sociocultural approach. We then study the interactional context set up by the participants themselves. We also consider the fact that the exchanges between the French trainee teachers and their British partners are all e-mail based. The authentic input the learners are exposed to is therefore exclusively written. This creates a risk of "nativization" whose effect on oral production will be analysed. Based on our conclusions, suggestions to improve future ICT projects to develop L2 oral production will finally be made, which is in keeping with the action-research cycle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (453 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 298-339. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9694
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.