La correspondance de Gerónimo Dalmao y Casanate, agent de la Députation du Royaume d'Aragon à Madrid : un témoignage historique et informatif (1615-1625)

par Laurène Sanchez

Thèse de doctorat en Études hispaniques et latino-américaines. Espagnol

Sous la direction de Pierre Civil.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Fonctionnaire de la Députation du royaume d’Aragon installé à Madrid dans le premier tiers du XVIIe siècle, Gerónimo Dalmao y Casanate entretient une correspondance hebdomadaire avec ses autorités de tutelle. Marqués par des heurts constants, les rapports entre le pouvoir central et le pouvoir périphérique, profondément attaché à son identité institutionnelle et culturelle, sont un des axes fondamentaux de ces échanges épistolaires qui ne remettent jamais en question la personne du monarque. Un solide et efficace réseau d’information, des appuis divers et de larges solidarités familiales sont les atouts mis à profit par ce letrado, observateur aigu doublé d’un fin diplomate, pour concrétiser un plan de carrière bien établi. Il évolue adroitement au service du double espace castillano-aragonais, aux intérêts souvent contradictoires. L’analyse du contenu des missives révèle en outre une dimension dépassant la simple communication administrative car une indéniable performance « proto-journalistique » se dégage de ces écrits, comme l’illustrent les axes d’étude choisis : la politique intérieure, la maladie et la mort, les fêtes et les divertissements et les faits divers. Homme et témoin de son temps, Gerónimo Dalmao offre des éclairages multiples, complémentaires et contrastés d’une réalité où l’Histoire et l’anecdote se côtoient, pour le meilleur et pour le pire, sur la scène du Siècle d’Or. L’Aragonais la dépasse comme chroniqueur au service de la mémoire collective.

  • Titre traduit

    Gerónimo Dalmao y Casanate's correspondence, agent of the Diputación of the Kingdom of Aragon in Madrid : an historical and informative testimony of his times (1615-1625)


  • Résumé

    Deputación’s civil servant of the Kingdom of Aragon and settled in Madrid in the first third of the XVIIth century, Gerónimo Dalmao y Casanate keeps up a weekly correspondence with his authorities. Blazed by unceasing clashes, relationship between central power and peripheral power (this one deeply attached to its institutional and cultural identity) are one of the underlying points of theses epistolary exchanges which never contest the Monarch’s person. With a solid and efficient intelligence network, large supports and a family interdependence, this letrado - also a penetrating observer doubled of a fine diplomat - turns his different master trumps to good account to make his very well fixed plans of career taking shape. He cleverly moves into the double Castilian and Aragon space’s service in spite of their often conflicting interests. Moreover, the analysis of the missives’ tenor comes to light a dimension lying beyond a mere administrative communication. An undeniable “proto-journalese” performance arises from his writings as the chosen objects of this study show : domestic politics, illness and death, feasts and entertainment, and news in brief. Being a man and a witness of his times, Gerónimo Dalmao offers multiple, complementary and contrasting lights of a reality where History keeps closed to anecdote in the Golden Age spanish stage for better or for worse. The Aragon man passes beyond this reality as chronicler to the collective memory’s service.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (673, 623 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 647-663. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9577
  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.