Figures et voix du double chez Saint-John Perse

par Jean-Louis Cluse

Thèse de doctorat en Langue, littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Mireille Sacotte.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Comme la vie d’Alexis Leger, l’œuvre de Saint-John Perse est placée sous le signe du dédoublement. Dans le volume des Œuvres Complètes, des êtres réels, personnages historiques et écrivains, offrent au poète des figures extérieures en lesquelles se projeter. Même démarche avec deux animaux, le cheval et l’oiseau, véritables totems. Inversement, les personnages masculins des poèmes, qui se déploient entre les deux pôles de l’homme de songe et de l’homme d’action, sont des sortes de doubles projetés hors de son propre moi. De même pour la femme, dans une certaine mesure figure de dédoublement. D’autre part, le texte poétique accueille nombre de voix qui dédoublent la voix première. Enfin, l’éditeur anonyme de la Biographie et des Notes n’est qu’un double du poète : autre projection du moi. Dans une perspective psychanalytique, ce dédoublement ressortit au narcissisme, omniprésent chez Saint-John Perse, et inscrit dans une relation triangulaire : moi idéalisé, face aux images parentales. Le dédoublement est soit une démarche d’énergie orientée vers le triomphe de la vie et d’un moi riche et multiple, soit au contraire, comme tend à le suggérer l’étude des motifs du masque, du mime et du singe, la marque d’un moi inconsistant et sans limite.

  • Titre traduit

    Double characters and character doubles in the writings of Saint-John Perse


  • Résumé

    Both Alexis Leger’s life and Saint-John Perse’s works abound with symptoms of a dual personality. In his works the poet expresses himself through real-life people (i. E. Historical figures and writers) as well as horses and birds which become totem-like symbols. As various fusions of “men of action” and “men of dreams”, his male characters are a mirror image of himself revealing other facets of his split personality. His woman doubles oscillate between a quest for self-identity and alterity whilst his other characters echo his poetry’s main voice. That the biography and notes in the Pléiade’s Œuvres Complètes edition were written by Perse himself as an anonymous editor offers still another clue to the poet’s multiple faces and projected ego. Psychoanalytically speaking, this fragmenting effect reflects the narcissism that pervades his work and which evolves in a triangular structure fusing Perse’s idealized self with the mother and father figures. Interpreted positively as a sharing of vital energy and the growth of a wide and multiple triumphant self, it can also be understood negatively with the motifs associated with mime, mask and monkey thereby implying elusiveness, boundlessness and even self emptiness.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (575 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 551-566. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9451
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.