La créativité en traduction spécialisée

par Wei Shao

Thèse de doctorat en Traductologie

Sous la direction de Marianne Lederer.

Soutenue en 2006

à Paris 3 , en partenariat avec École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La présente thèse vise à démontrer que la traduction spécialisée, à l’instar de la traduction littéraire, demande une certaine créativité de la part du traducteur. La traduction des sujets technico-scientifiques ainsi que d’autres sujets spécialisés est avant tout une activité cognitive. La compréhension et la réexpression du discours dans le rôle de celui-ci font de la traduction une opération active, dynamique qui intègre non seulement des connaissances linguistiques mais aussi celles de la spécialité traitée. Cette intégration permet au traducteur de se débarrasser de la dimension purement linguistique, de percevoir et de restituer un univers aussi cognitif que logique. L’objectif est de rendre la version traduite aussi claire et aussi efficace que la version originale. La prise en compte des éléments inédits, à savoir les circonstances, justifie la créativité à laquelle a recours le traducteur afin de transmettre les messages identiques en dépit de la frontière linguistique et culturelle.

  • Titre traduit

    Creativity in specialized translation


  • Résumé

    The present thesis tends to prove the existence of creativity in specialized translation, as well as in the case of literary translation. Technical and scientific translation, which represents varies of specialized translation, is above all a cognitive work. Translator has to integrate not only linguistic knowledge but also specialized one into operation in order to understand and re-express. Maintain the same message when the cultural and linguistic context change means creation of transfer conditions in favor of meanings, function of discourse but not linguistic structure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 349-362

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9483
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.