Carlyle et la France

par Catherine Heyrendt

Thèse de doctorat en Études du monde anglophone

Sous la direction de Franck Lessay.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    La France est essentielle dans le parcours de Carlyle : source de succès, de vie et de héros, elle est le terrain où son génie créatif se développe. Elle revient dans ses travaux et dans ses lettres plus régulièrement que l'Allemagne, à laquelle les critiques le lient. Accusé de francophobie, Carlyle est enthousiaste quant à la révolution de 1848, et ne représente pas les insurgés de 1789 comme les brutes dangereuses décrites par ses prédécesseurs. Justifiant les actes révolutionnaires, soulignant leur caractère inévitable, il propose une vision équilibrée de la Révolution comme phénomène collectif, au détriment des héros individuels qu'il vénère. Mais la France, modèle européen, devient peu à peu une utopie, symbole de ses valeurs. Les échecs français contemporains, invalidant cette vision, suscitent sa réprobation. La désaffection pour Carlyle en France est liée à cette apparente francophobie, à des circonstances politiques défavorables, et à la nature inclassable de ses textes.

  • Titre traduit

    Carlyle and France


  • Résumé

    France was instrumental to the development, success and continual regeneration of Carlyle's work. It provided him with heroes and a field of creative practice. France occurs more frequently in his letters and works than Germany, a country to which he is more traditionally linked. By no means a francophobe, Carlyle was enthusiastic about the 1848 French revolution, and, unlike his predecessors, did not portray the 1789 insurgents as dangerous brutes. In a departure from his habitual hero-worship, he offered a balanced view of the revolution as a collective phenomenon, insisting on its inevitability and justifying the actions of the insurgents. France, which he saw as a model European state, gradually became a symbol of his values. Contemporary French events undermined this vision and triggered his disapprobation. Carlyle's lack of popularity in France is due to this later apparent francophobia, to unfavourable political circumstances and to his tendency to evade classification.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (635 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 585-614. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.