La traduction du stéréotype dans le texte littéraire : domaine français-coréen

par Yeong-A Seon

Thèse de doctorat en Traductologie

Sous la direction de Fortunato Israël.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le présent travail est une réflexion sur les problèmes liés à la traduction des stéréotypes dans les œuvres littéraires. Par stéréotype, nous n’entendons pas seulement toute forme de figement attestée en langue – cliché, locution, expression idiomatique, proverbe, etc. , mais aussi les connaissances culturelles, antérieures et extérieures au texte – norme, convention et encyclopédie (connaissance préalable) socialement élaborées et partagées par tous les locuteurs d’une langue. En tant que socle de compétence linguistico-culturelle, le stéréotype pose divers problèmes à la traduction. La difficulté de la traduction en effet réside non seulement en amont dans la reconnaissance du « déjà-vu », mais aussi en aval, dans son rendu au niveau du texte traduit : comment rendre cette formule « toute faite », spécifique à une langue, liée au sentiment de « déjà-vu », et même de « trop-vu » ? Différentes positions théoriques sur la traduction du stéréotype font objet de l’analyse, avec l’accent mis sur les concepts fondamentaux de la traduction littéraire : forme, sens, effet et équivalence.

  • Titre traduit

    Translation of stereotype in the literary text (domain French-Korean)


  • Résumé

    The present work is a reflection on the problems related to the translation of stereotypes in literary works. By stereotype, we are not only referring to all forms of attested expressions in a language – clichés, locutions, idiomatic expressions, proverbs, etc. – but also to the cultural knowledge that are endogenous and exogenous to the text – norms, conventions and socially elaborated prerequisite knowledge – which are shared by all the speakers of a language. Rooted in linguistic-cultural competencies, stereotypes can cause various problems in translations. In fact, the difficulties in translation lie not only in recognizing the “déjà vu” or “sense of familiarity” at the outset but also in subsequently rendering it in the translated text: how do we translate a “ready-made” formula specific to a language which is linked to the sentiment of “familiarity”, and even of “overt familiarity”? Different theoretical positions on the translation of stereotype are the subject of analysis, with emphasis on the fundamental concepts of literary translation: form, meaning, effect and equivalence.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (470 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 417-470

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : École supérieure d'interprètes et de traducteurs. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.