L'autobiographie et l'autofiction marocaines d'expression française et arabe

par El Hassan Yacoubi

Thèse de doctorat en Langues, civilisations et sociétés orientales

Sous la direction de Heidi Toelle.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le sujet de cette étude porte sur l'écriture de soi au Maroc dans ses deux formes les plus connues : l'autobiographie et l'autofiction. L'intérêt de cette étude est, tout d'abord, de dresser une typologie de cette écriture de soi depuis son émergence jusqu'à nos jours (2005), de classer les textes importants qui mettent en scène l'auteur en tant que sujet. Et ensuite, aborder les problèmes théoriques que posent les textes par rapport à leur appartenance au genre autobiographique. La spécificité de l'autobiographie marocaine, née dans un contexte socioculturel différent de celui de l'Occident, accentue la difficulté, déjà existante, de la définition de ce genre et de ses frontières. L'ambiguïté et l'ambivalence constituent les traits caractéristiques de ces récits dont certains usent de cette hybridité pour échapper aux règles canoniques de l'autobiographie ; sans pour autant revendiquer l'appartenance au genre romanesque. De cette étrange situation est née l'autofiction. Cette dernière permet à l'autobiographe de franchir les limites de l'autobiographie et de flirter avec l'univers de la fiction. Ce jeu d'écriture a permis aux écrivains marocains d'expression française et arabe de s'inventer dans leurs récits et de se libérer des contraintes socioculturelles qui s'opposaient au dévoilement de leur propre vécu. L'autobiographie et l'autofiction marocaine d'expression française et arabe demeurent des champs de recherches, riches aussi bien au niveau du fond que de la forme, appelant à être explorés.

  • Titre traduit

    The Maroccan autobiography and autofiction of French and Arabic expression


  • Résumé

    This study deals with the writing of the self in Morocco in its two best known forms: autobiography and autofiction. The interest of this study deals with, first of all, to draw up a typology of this kind of writing since it's coming out till nowadays (2005), to classify the important texts that stage there author's subject. And then, to tackle the theoretical problems raised by the texts as for their belonging to the autobiographical genre. The specificity of the moroccan autobiography, born in a socio-cultural context different from that of the Occident, accentuates the difficulty, already existing, of the definition of this genre and of its borders. Ambiguity and ambivalence constitute the features characterizing these narratives, some make use of this hybridism to escape the autobiography's canonical rules; without asserting their belonging to the fictional genre. This strange situation gave birth to the autofiction. The latter enables the autobiograher to overcome the limits of the autobiography and flirt with the universe of the fiction. This writing game made it possible for the moroccan writers of french and arabic expression to invent in their narratives and to free themselves from the socio-cultural constraints that used to prevent them from revealing their personal experiences. The moroccain autobiography and autofiction of french and arabic expression remain a very rich field, on both levels, form and content, waiting to be explored.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (300 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 276-297

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9256
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.