Les Interventions de la C. E. Et de l’U. E. Dans le conflit israélo-palestinien depuis la crise de 1973 jusqu’aux développements contemporains

par Maria Gianniou

Thèse de doctorat en Histoire des relations internationales

Sous la direction de Élisabeth Du Réau.

Soutenue en 2006

à Paris 3 .


  • Résumé

    La présente recherche retrace l’action de l’Europe dans le conflit israιlo-palestinien de 1973 à l’an 2000. Tout au long de notre recherche nous essayons de démontrer le degréde pouvoir de l’Europe vis-à-vis du conflit, sur la base de certains questionnements : de quelle manière son évolution institutionnelle en matière de politique étrangère influe-t-elle sur ses interventions dans le conflit ? Arrive-t-elle à faire un usage cohérent de toute la gamme d’outils dont elle dispose (communautaires et intergouvernementaux) ? Arrive-t-elle à parler d’une seule voix ? Comment se positionne-t-elle vis-à-vis des parties intéressées, des autres acteurs internationaux et des mutations géopolitiques ? Fait-elle preuve d’une volonté politique suffisante ?Chaque décennie contribue de manière différente, quoique complémentaire, à la formation de la position européenne dans le conflit. Dans les annιées soixante-dix, l’Europe tente de s’affirmer en tant qu’acteur international dans le conflit israélo-palestinien. Les annιes quatre-vingt sont marquées, notamment, par l’élaboration d’une initiative européenne pour la paix au Proche-Orient. Dans les années quatre-vingt-dix, l’action européenne est caractérisée par un engagement plus fort, d’autant plus que s’élabore la politiqueétrangère et de sécuriécommune. Nous arrivons à la conclusion que l’Europe a su développer une politique européenne vis-à-vis du conflit, tandis que l’évolution de son système de politique étrangère lui offre la possibilité d’entreprendre une action de plus en plus précise et davantage cohérente.

  • Titre traduit

    The Interventions of the EC and of the EU in the israeli-palestinian conflict from the crisis of 1973 to recnt developments


  • Résumé

    The present research retraces the action of Europe in the Israeli-Palestinian conflict from 1973 to the year 2000. Throughout our research, we try to demonstrate the degree of power of Europe towards the conflict on the basis of certain questions: in which way does the institutional evolution of Europe regarding foreign policy affect her interventions in the conflict? Does Europe make a coherent utilisation of the complete range of instruments (common and intergovernmental) that she has at her disposal? Does she speak with one voice? What is her position towards the interested parties, other international actors and geopolitical transformations? Does she demonstrate a sufficient political will?Every decade contributes in a different, albeit complementary way, to the formation of the European position towards the conflict. In the seventies, Europe tries to establish herself as an international actor towards the Israeli-Palestinian conflict. The eighties are marked with the elaboration of a European initiative for the peace in the Middle East. During the nineties, the European action is characterised by a stronger engagement, while a common foreign and security policy is being designed. We conclude that Europe developed a European policy vis-ΰ-vis the conflict, while the evolution of the system of foreign policy offers her the possibility to undertake an increasingly precise and a more coherent action.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (784,176 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 4. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.