Figures de monstres dans l'oeuvre théâtrale et romanesque de Victor Hugo

par Junia Barreto

Thèse de doctorat en Littérature et civilisation françaises

Sous la direction de Mireille Sacotte.


  • Résumé

    Face à une galerie de personnages nommés monstres dans la production théâtrale et romanesque de Hugo, nous nous interrogeons sur ce que serait sa conception du monstre et de la monstruosité. En abordant deux genres littéraires, nous mettons en rapport des types différents de monstres, dont la création se situe à des moments distincts de la production hugolienne. Cette profusion de monstres amène à réfléchir sur la possibilité d'établir des catégories, identifiables ou contradictoires en soi. Nous partons de perspectives méthodologiques majeures, en abordant les monstruosités physique, sociopolitique et morale. Néanmoins, la notion hugolienne de monstre excède toute définition totalisante et présuppose le refus de l'unification ; sa force transgressive impliquant un versant négatif et autre affirmatif, dévoilant sa complication.

  • Titre traduit

    Monsters figures in Victor's plays and novels


  • Résumé

    Faced with a gallery of characters known as monsters in Victor Hugo's plays and novels, we examine his conception of monsters and monstrosity. By treating two literary genres, we may compare and contrast different types of monsters whose creation occurs at distinct moments in Hugo's production. This profusion of monsters leads us to reflect on the possibility of establishing categories; whether they are identifiable or contradictory. This research is made up of major methodological perspectives, dealing with physical, socio-political, and moral monstrosity. The notion of the monster in Hugo exceeds any all-encompassing definition and presupposes the refusal of unification, and its transgressive force implies two sides, a negative pole and a positive one, revealing its complexity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (346 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 325-341

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9187
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.