Lacohabitation au Mexique

par Roberto Chaparro Lopez

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean-Pierre Ferrier.

Soutenue en 2006

à Paris 2 .


  • Résumé

    La cohabitation est le fait que le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif appartiennent à des majorités différentes. Celle-là est le résultat d'un grand processus de réformes économiques et politiques au Mexique d'autant plus qu'elle met à l'épreuve ses institutions. La Constitution de 1917 consacre la forme d'État fédéral et le régime présidentiel. Le Mexique commence alors sa construction et sa consolidation institutionnelles. L'économie grandie mais le régime politique accuse des dérives telles que le présidentialisme et l'autoritarisme. Les manifestations sociales contre ces détournements démocratiques ainsi que les graves crises économiques dont souffre le pays, provoquent un mouvement d'ouverture politique et de changement du modèle révolutionnaire d'économie. Le réformisme politique ne va pas changer la nature du régime mais permet l'épanouissement démocratique du pays. La cohabitation apparaît en 1997 tout en révélant un fonctionnement plus réel des institutions mexicaines, notamment de l'exécutif et du législatif. La gouvernabilité devient un élément central que les Gouvernements successifs cherchent à maintenir. D'où le surgissement des alternatives telles que la gouvernance. Elle cherche justement à préserver celle-là tout en faisant prévaloir les accords sur les différences, le pragmatisme sur l'idéologie, les pouvoirs factuels sur la souveraineté de l'État. Et c'est justement ici, où la réforme de l'État, poussée par la cohabitation, prends un nouvel élan. Une réforme qui doit assurer un plus haut degré de gouvernabilité tout en renforçant l'État pour que celui-ci maintienne les équilibres sociaux et politiques du pays.

  • Titre traduit

    The divided government in Mexico


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (289 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 270-280

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT2006-32

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1521-2006-18
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.