Philosophie et désinformation : fraude et censure dans la pensée contemporaine

par Jean-François Raguet

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Hélène Politis.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le marasme de la philosophie et des prétendues sciences humaines est ici décrit par le biais d'une étude des rapports entre philosophie et désinformation, dans le contexte du mensonge généralisé, tant au plan historique qu' à celui de la géopolitique actuelle, la prétendue mondialisation heureuse, en fait une dé-mondialisation protectionniste. Un marxisme fossilisé, idéologie officielle de la Chine « communiste », y permet un dumping social effréné, pliant le reste du monde à ses exigences. D'où notre étude portant sur le marxisme et ses insuffisances. La philosophie comme versant spéculatif de la critique sociale prend ici sa revanche. Trois domaines doivent être séparés: la philosophie, la science, la politique. Ce qui permet de dire pourquoi ni la philosophie ni les « sciences humaines» ne seront jamais des sciences, et aussi de se débarrasser de nombreux faux problèmes

  • Titre traduit

    Philosophy and misinformation : fraud and censorship in contemporary thought


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (475 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 425-450

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 173

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9843
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.