Épidémiologie des facteurs de risque : genèse d'une nouvelle approche de la maladie

par Élodie Giroux

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean Gayon.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce travail consiste en une réflexion sur l'actualité des analyses de Georges Canguilhem concernant le normal et le pathologique dans le contexte de l'épidémiologie des facteurs de risque. Issue des recherches menées dans les années 1950 en Grande-Bretagne et aux États-Unis sur l'étiologie des maladies chroniques, la notion de "facteurs de risque" a conduit au développement d'une médecine du "malade potentiel" et d'un nouveau geme de prévention individualisée. Depuis les années 1970, cette notion s'est ajoutée aux catégories de normal et de pathologique telles qu'elles avaient été conceptualisées par la clinique et la physiologie. A partir de l'étude de la genèse de cette notion dans l'épidémiologie américaine des maladies cardiovasculaires et du facteur de risque paradigmatique que constitue la pression artérielle élevée, notre objectif est de mettre en évidence ses conséquences sur les concepts fondamentaux de la pratique et de la pensée médicales : le normal et le pathologique.

  • Titre traduit

    Epidemiology of risk factors : genesis of a new approach to disease


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (493 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 455-479

Où se trouve cette thèse ?