La protection du patrimoine archéologique en droit national et en droit international : le cas des Mayas, en Mésoamérique

par Alexia Schwarz

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Charlotte Arnauld.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Abstract

    Cette recherche montre comment la protection du patrimoine archéologique s'opère dans les pays de l'aire maya en fonction de leurs particularités juridiques, ethniques, culturelles et touristiques. Le premier chapitre traite du patrimoine au regard du droit et présente les législations nationales de l'aire mésoaméricaine ainsi que les traités multilatéraux et les grandes conventions internationales. Le second chapitre examine l'action des grandes organisations internationales. Mais le troisième chapitre montre que le trafic illicite d'objets archéologiques se poursuit. Le quatrième chapitre observe le fonctionnement du marché de l'art ainsi que ces différents acteurs. Le cadre légal expliqué précédemment soulève de multiples problèmes, en particulier celui du rapport avec les populations. Le cinquième chapitre étudie donc l'identité maya aujourd'hui, sa survivance au Guatemala et au Mexique et son incidence sur la protection du patrimoine. Enin, le sixième chapitre aborde une critique du tourisme dans l'aire maya, son impact sur les vestiges archéologiques et la préservation des traditions. La conclusion, après avoir rappelé le contenu de chaque chapitre et tenté de proposer des solutions, confronte les notions de patrimoine local, national et de l'humanité en analysant de façon approfondie l'implication des gouvernements des différents pays dans l'amorce de solutions à certains des problèmes soulevés au cours de cette recherche et la question de l'administration privée des sites archéologiques.

  • Titre traduit

    ˜The œprotection of archaeological heritage in national and international law : the Maya case in Mesoamerica


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

Version is available sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (292 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 248-292

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 06 : 52
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.