L' ère Jacques Rouché à l'Opéra de Paris (1915-1945) : modernité théâtrale, consécration du ballet et de Serge Lifar

par Claire Paolacci

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Christophe Charle.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse met en perspective la biographie de Jacques Rouché, directeur du Palais Garnier entre 1915 et 1945, afin de saisir un moment de l'histoire du théâtre. Son parcours professionnel et ses relations nous éclairent sur sa nomination, sa gestion et sa longévité à la direction de l'Opéra pendant une période mouvementée. Désirant réformer et moderniser son théâtre, Rouché rénove le bâtiment, recrute des artistes et renouvelle le répertoire. Attentif au public et attaché à la nouveauté, il propose de nombreux opéras et développe les spectacles de danse. Grâce à Serge Lifar, qu'il impose en 1930, l'image du ballet s'améliore. La collaboration des deux hommes permet à Lifar de créer son style et de s'imposer comme chorégraphe. Pendant la 2e guerre mondiale, leur action combinée permet de préserver L'Opéra de la réquisition allemande. Ils proposent de nombreuses créations, améliorent la situation sociale des danseurs tout en faisant du Palais Garnier un temple de l'art.

  • Titre traduit

    ˜The œera of Jacques Rouché at the Opera de Paris (1915-1945) : a new theatre and the rise of Serge Lifar and ballet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (777 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 701-736

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 22

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.