L'autre de l'art : l'échange de rue comme mode d'intervention créatif dans mon quartier d'habitation

par Céline Roland

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Jacques Cohen.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'institution limite souvent l'art à une pratique culturelle et sociale divertissante, au sein de laquelle médiatisation et commercialisation vont de concert. Face à cette situation qui maintient selon Bourdieu, le clivage entre art et " non-initié" , j'envisage un autre de l'art, explorant la création faite par et pour la population, au sein de mon quartier d'habitation. L'intervention y opère dans la marge, questionnant la liberté d'expression en rapport à la législation de l'espace public. Influencée par les happenings, Fluxus ou l'art sociologique de Forest, l'intervention de rue interroge la notion d'altérité explorant notre identité en rapport à la territorialité et au tribalisme. Le passage d'une pratique picturale à l'intervention répond au besoin d'engager un contact direct avec le passant, acteur et auteur, dans l'élaboration collective de l'œuvre. " L'expérience du visage", définie par Levinas, instaure la rencontre dans une attitude martiale des corps. De l'ordre de l'art et de la sociologie. L'intervention de rue, opère dans " l'entre" comme pourvoyeur d'émotions, de communications, utilisant aussi bien la parole, le sondage que la carte postale. Art contextuel, l'intervention, préétablie dans le cadre d'une partition, agit dans notre réalité quotidienne, en tant qu'espace social transformateur. Ephémère, elle questionne notre besoin de survivance et la notion d'archivage. Récusant le prima du visuel, la trace se fait témoignage, privilégiant le vécu: c l'art comme expérience ", dans la lignée des réflexions menées par Dewey. Sorte d'ekphrasis enregistrée sur bande, la vidéo, fait renaître le conteur oublié au travers de la parole d'un vécu singulier. La pluralité des témoignages et la diversité des interprétations font alors de l'intervention "oeuvre ouverte" au sens où l'emploie Eco

  • Titre traduit

    ˜The œother of art : street exchange as way of creative intervention in my living area


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (554 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 301-312

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 77

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9573
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3556
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.