Pour une convergence des arts plastiques et scéniques des années soixante à aujourd'hui : Jeff Wall, Cindy Sherman, Tony Oursler, Elizabeth LeCompte, Roméo Castelluci, Jan Fabre

par Aikaterini Arfara

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Dagen et de Georges Banu.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    A la fusion des arts dans les années soixante a succédé, durant les années soixante-dix, une volonté artistique de transgresser les interdits des schémas institutionnels au sein des disciplines. La remise en cause du processus créatif est provoquée par un déplacement de point de vue permettant d'insérer, dans des genres spécifiques, des notions inhérentes à. D'autres champs de création. Notre étude portant sur les arts plastiques et les arts de la scène, nous proposons d'éclaircir les composantes de cette voie alternative à partir de l'œuvre des six artistes qui la révèlent aujourd'hui explicitement: Jeff Wall, Cindy Sherman, Tony Oursler, Elizabeth LeCompte, Romeo Castellucci et Jan Fabre, Notre point de départ se situe dans les années soixante, en particulier dans l'art minimal qui a radicalement rejeté la doctrine formaliste pour un art autoréférentiel. Le tracé parallèle de l' œuvre des visionnaires du début du vingtième siècle rejoint notre intention de dépasser le discours restreint du postmodernisme afin de renouer avec les grandes questions de la modernité, Ayant conscience de la complexité des rapports et des risques inhérents à toute entreprise située dans des zones frontières, nous suggérons de faire de la convergence des genres, l'espace intermédiaire pour un nouvel horizon critique, digne de générer une redéfinition de la place de l'art dans la société.

  • Titre traduit

    Towards a convergence between visual arts and arts of the stage from the 1960's to our day : Jeff Wall, Cindy Sherman, Tony Oursler, Elizabeth LeCompte, Romeo Castellucci, Jan Fabre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (590 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 505-582

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 24
  • Bibliothèque : Théâtrothèque Gaston Baty (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D4 376

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9070
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3588
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.