L' exploitation minérale à la protohistoire ancienne dans la moitié nord de l'Europe : émergence d'un art mineur

par Yoann Gauvry

Thèse de doctorat en Préhistoire. Ethnologie. Anthropologie

Sous la direction de Marion Lichardus-Itten.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est, dans un premier temps, de cerner l'état des connaissances disponibles dans la littérature archéologique sur l'exploitation minérale, pour répondre, dans un deuxième temps, à des problématiques définies à une large échelle géographique et chronologique. Les modes d'acquisition des matières minérales non métalliques, qui présentent tous les intermédiaires entre des ramassages ponctuels de surface et les minières profondes et planifiées, sont riches d'informations socio-économiques sur les populations qui les ont employés ; c'est pourquoi il est intéressant de comprendre leurs évolutions lors des différentes périodes du Néolithique, du Chalcolithique et des premiers âges des Métaux, et de voir s'ils reflètent des dynamismes globaux et cohérents dans la moitié nord de l'Europe.

  • Titre traduit

    Mineral exploitation during the early protohistory in the northern half Europa


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (550 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 307-334

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 34

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9108
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.