L' évolution du couvert ligneux et son exploitation par l'homme dans la vallée du Lurín (côte centrale du Pérou), de l'Horizon Ancien (900-100 av. J. -C. ) à l'Horizon Tardif (1460-1532 apr. J. -C. ) : approche anthracologique

par Fanny Moutarde

Thèse de doctorat en Environnement et archéologie

Sous la direction de Stéphanie Thiébault.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    De nos jours, le paysage végétal de la vallée du Lurín, qui débouche sur la côte centrale péruvienne, est très dégradé du fait de l'urbanisation et de la surexploitation du milieu par l'homme. D'après les textes ethnohistoriques, cette région était, à l'époque de la conquête, couverte d'une végétation luxuriante, malgré une forte pression démographique. L'étude anthracologique de cinq sites archéologiques (Pampa Chica, Pachacamac, Pueblo Viejo, Cinco Cerros, Cullpe), datés entre l'Horizon Ancien (900-200 avt. J. -C. ) et l'Horizon Tardif (1460-1532 ap. J. -C. ), permet de confirmer que le couvert ligneux était plus dense par le passé dans la région. Une forêt sèche était vraisemblablement installée sur la plaine côtière, dès l'Intermédiaire Ancien. De nombreux arbres fruitiers étaient cultivés en association avec des plantes vivrières non ligneuses. Il apparaît également que plus les sociétés étaient complexes, plus elles avaient une gestion maîtrisée de leurs ressources ligneuses. Ainsi, à l'Horizon Tardif, alors que la basse vallée du Lurín est rattachée à l'empire Inca, il semble qu'une politique de plantation d'arbres ait été mise en oeuvre dans les lomas de la rive gauche, pour faire face à une forte croissance démographique. Dans ce travail, pour la première fois, la méthode anthracologique est appliquée au Pérou. Son adaptation à la spécificité des sociétés andines et de leur milieu est questionnée. Des observations ethnographiques réalisées dans la haute-vallée du Lurín renseignent sur les comportements de collecte et de gestion du bois de feu dans les sociétés traditionnelles. Pour la première fois aussi, un atlas anthracologique réunissant les descriptions et photos des plans anatomiques de 85 bois actuels, issus des versants occidentaux des Andes péruviennes est proposé.

  • Titre traduit

    ˜The œwoody cover evolution and its exploitation by man, in the Lurin valley (central coast of Peru), from the Ancient Horizon (900-100 BC) to the Recent Horizon (1460-1532 AD) : anthracological approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (509 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 232-258

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 45

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9137
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3590
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.