La connaissance et l'interprétation de Hokusai en France dans la seconde moitié du XIXe siècle

par Hiroko Nakamura

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Éric Darragon.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Katsushika Hokusai (1760-1849), artisan peintre de l' ukiyo-e, est le plus célèbre et le plus populaire des artistes japonais dans le monde occidental. La reconnaissance de sa valeur a longtemps reposé sur le jugement dithyrambique porté sur son œuvre par les artistes et les critiques d'art les plus prestigieux en France dans la seconde moitié du XIXe siècle, qui souvent aussi étaient impliqués dans le Japonisme. Hokusai a été considéré, dès cette époque, comme le plus grand artiste du Japon, censé ainsi jouer un rôle fondamental et exercer la plus grande influence sur les artistes français et européens dans le développement de ce phénomène artistique. Or, bien que la reconnaissance de sa valeur ait d'étroits rapports avec le Japonisme, il s'avère que l'influence réelle de ce peintre japonais ne s'exerçait pas forcément par son œuvre, mais plutôt par son profil légendaire élaboré par les écrivains et les critiques d'art japonisants. Plus que la réelle appréciation de son œuvre elle-même, la place faite à Hokusai est, à vrai dire, le reflet des enjeux stratégiques des partisans des mouvements artistiques de l'époque, qui désiraient renouveler les arts français, - en particulier, l'éducation artistique et les arts décoratifs. C'est ainsi que, contrairement au Japonisme qui s'éteint vers la fin du XIXe siècle, Hokusai, incarné en icône de l'art japonais, continue encore de séduire le public occidental.

  • Titre traduit

    A study of the reception and interpretation of Hokusai in late nineteenth-century France


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (784 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 446-472

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 20

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9228
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/3599
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.