Le chapitre général des Chartreux et la province de "Lombardia propinquior" au XVe siècle

par Luigia Cuttin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Parisse.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les relations entretenues entre le chapitre général des Chartreux et les maisons de la province de Lombàrdia propinquior au XVe siècle sont témoignées par des sources diverses. D'abord nous. . Avons étudié les recueils d'ordonnances du chapitre conservés en Lombardie, en collation avec les procès-verbaux des assemblées rédigés et conservés au niveau central. Ensuite, nous avons examiné la documentation au sujet de l'activité du gouvernement central gardée par chaque chartreuse. Les deux types de source nous permettent d'étudier les rapports entre le centre de l'ordre et la province dans plusieurs domaines, de celui de la spiritualité à celui de l'administration courante. Le chapitre exerce son autorité par les définiteurs, en réglant le style de vie des moines, et par les visiteurs. La vie des communautés est ainsi fortement déterminée par l'appartenance à l'ordre, mais elles s'insèrent aussi dans des réalités locales et gèrent de façon plutôt. Autonome les rapports avec l'extérieur.

  • Titre traduit

    ˜The œCarthusian general chapter and the "Lombardia propinquior" province in the fifteenth century


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (699 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 21-51

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 06 : 6

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.