Esclavage moderne : le droit et les pratiques

par ma Sabato Sandra Elebe

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Camille Kuyu Mwissa.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'esclavage moderne est une notion intégrée par l'ensemble de la société. Il est une idée générique à portée sociale, mais dépourvue de force juridique. Dès lors, la difficulté pour les législations nationales est d'opérer un encadrement efficace de cette notion à évolution variable. Cette étude porte sur certaines pratiques considérées à tort ou à raison comme de l'esclavage moderne et sur les logiques de celles-ci. Elle s'interroge sur l'effectivité de l'arsenal juridique répressif mis en place, mais également sur des solutions alternatives à la sanction légale, pouvant être appliquées aux cas d'espèce. A travers diverses manifestations d'exploitation d'autrui, notre thèse démontre que pour atteindre une certaine effectivité de la norme juridique, la réflexion doit porter, non pas sur l'imposition d'une règle universelle, mais sur la recherche d'applications nationales, en recherchant un compromis entre le poids des traditions et l'évolution de la société. Tout en admettant l'universalité des droits de l'Homme, il est indispensable d'en relire les principes, pour une adaptation casuelle.

  • Titre traduit

    Modern slavery : the right and the practices


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (310 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 289-306

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 06 : 10
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2006-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.