Les nouvelles théories du contrat social et la théorie du choix rationnel

par David Duhamel

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Annie Louise Cot.

Soutenue en 2006

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les théories du contrat social supposent que la société, les principes de justice ou l'Etat, soient fondés sur le consentement réciproque, rationnel et mutuellement avantageux des individus qui la composent. Elle repose sur l'idée, un temps révolutionnaire, que le pouvoir légitime réside originellement dans l'individu à la fois matière et artisan de la mécanique sociale. Après une éclipse de près de deux siècles, la théorie du contart social est réapparue à la faveur de la publication en 1971 de Théorie de la justice de John Rawls. Rawls inaugure un nouveau courant : les nouvelles théories du contart social, se caractérisant par l'alliance du contractualisme classique (Hobbes-Locke-Rousseau) et de la théorie du choix rationnel, voire de la théorie des jeux. Cette thèse décrit l'itinéraire effectué par l'idée contemporaine du contrat social et la façon dont elle a été servie et souvent desservie par la théorie du choix rationnel. Un cheminement qui commence avec Rawls et Harsanyi sous l'autorité de Kant, continue avec Buchanan et Gauthier dans l'ombre de Hobbes et s'achève avec Binmore et Skyrms sous les auspices de Hume. Au final, les nouvelles théories du contrat social aboutissent à une théorie qui abandonne à la fois le contrat et la rationalité, qui s'appuie, au contraire, sur les catégories qu'elle avait vocation à combattre (l'histoire, la coutume, le darwinisme social) et s'épanouit dans l'ombre des grands adversaires de la première génération du contrat social : Hume et Burke.

  • Titre traduit

    ˜The œnew theories of social contract and rational choice theory


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (423 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 389-417

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : E 06 : 79
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2006-95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.