Expression, purification et étude structurale par RMN de PEBP de drosophile

par Gilles Rautureau

Thèse de doctorat en Biophysique moléculaire

Sous la direction de Françoise Vovelle.

Soutenue en 2006

à Orléans .


  • Résumé

    Les Phosphatidylethanolamine Binding Proteins (PEBP) sont des protéines d’environ 20 kDa conservées depuis les bactéries jusqu’aux mammifères. Elles sont caractérisées par leur capacité de fixer des ligands anioniques. Les PEBP agissent dans un grand nombre de processus cellulaires (notamment au niveau des voies de transduction du signal), et de processus physiologiques (comme la spermatogénèse) de l’organisme sain. Par ailleurs des modifications de l’expression de ces protéines sont corrélées à des situations pathologiques comme les cancers primaires et métastatiques, le diabète, la maladie d’Alzheimer et l’infertilité. Il existe 7 PEBP chez la drosophile. Durant ce travail de thèse nous avons exprimé 3 d’entre elles chez Escherichia coli et mis au point les protocoles pour les purifier en grande quantité. Parmi les protéines produites, la protéine CG7054 a été choisie pour une étude structurale par RMN. Nous avons réalisé l’attribution des signaux 1H, 13C et 15N du squelette peptidique et des chaînes latérales de cette protéine. L’étude de la dynamique de son squelette peptidique a été réalisée et sa structure 3D a été déterminée et analysée.

  • Titre traduit

    Expression, purification and NMR structural study of PEBPs from Drosophila


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 253-261

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2006-43
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.