Globalisation financière et intégration financière internationale : handicaps et opportunités pour les pays de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale, CEMAC

par Gabriel Mougani

Thèse de doctorat en Monnaie et finance internationales

Sous la direction de Michel Lelart.

Soutenue en 2006

à Orléans .


  • Résumé

    L’objectif de cette thèse est, d’une part, d’analyser l’évolution des liens financiers entre les pays de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et l’économie mondiale et, d’autre part, d’évaluer empiriquement les effets macro-économiques des flux de capitaux extérieurs dans ces pays et de montrer les bienfaits potentiels d’une ouverture financière accrue. Dans une première partie, nous analysons l’extension de la globalisation financière aux pays émergents, en développement et en transition et faisons ressortir la marginalisation de l’Afrique Subsaharienne en général et de la CEMAC en particulier dans les processus de globalisation financière et d’intégration financière internationale (IFI). Dans la deuxième partie de la thèse, nous recourons à différentes techniques économétriques pour déterminer l’impact de l’IFI sur la croissance économique et vérifier si cette relation dépend des performances économiques et du niveau de développement financier. Pour tester cette relation, l’analyse empirique est réalisée sur les 3 pays de la CEMAC (Cameroun, Congo et Gabon) pour la période 1970-2003. Globalement, ces tests ne permettent pas de faire ressortir une relation significative entre l’IFI et la croissance économique même sous certaines conditions économiques et financières. L’étude analyse également le degré de volatilité (ou d’instabilité) des flux de capitaux à destination de ces pays. L’analyse empirique développée sur le risque de vulnérabilité repose sur les estimations de volatilité en matière de flux de capitaux officiels et privés. Elle montre que celle-ci est très élevée dans les trois pays quelle que soit la nature des flux (officiels ou privés). Enfin, dans une troisième et dernière partie, nous proposons un certain nombre de mesures et politiques de nature à réduire les risques associés à la globalisation financière pour les pays de la CEMAC, stimuler et stabiliser l’investissement étranger et, réaliser les gains potentiels liés à une plus grande ouverture financière

  • Titre traduit

    Financial globalization and international financial integration : handicaps and opportunities for the CEMAC countries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (300 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 269-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 07-32
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 07-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.