Epidémiologie du cavity spot de la carotte. : Perspectives d'application en protection intégrée

par Frédéric Suffert

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Philippe Lucas.

Soutenue en 2006

à Rennes, ENSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le développement de maladies d'origine tellurique relève de mécanismes épidémiologiques particuliers, propres au cycle biologique et aux traits d'histoire de vie des agents pathogènes incriminés. La caractérisation des processus qui déterminent le développement des épidémies est une étape clé dans la conception et l'optimisation des méthodes de protection contre ces maladies. Les cultures légumières de plein champ constituent des agrosystèmes particulièrement sensibles aux attaques parasitaires. Les Pythium sont responsables du cavity spot de la carotte, une maladie racinaire qui affecte la qualité des récoltes dans plusieurs bassins de production en France et dans le monde. L'objectif des recherches présentées ici est d'identifier, comprendre et hiérarchiser les processus déterminant la dynamique spatio-temporelle de cette maladie, essentiellement due à Pythium violae, en association avec d'autres espèces du complexe parasitaire. L'analyse de la composition d'un de ces complexes, complétée par la caractérisation biologique des principales espèces pathogènes, suggère que par souci de simplification, il est raisonnable de négliger les interactions entre espèces au cours de la phase infectieuse. L'existence d'infections secondaires (auto et allo-infections) chez P. Violae, et donc la nature polycyclique d'une épidémie de cavity spot, sont démontrées expérimentalement. Cette hypothèse est initialement étayée par deux étapes de l'analyse, l'une portant sur l'examen de relations pathométriques, et l'autre sur les ajustements de modèles aux données illustrant des cinétiques de la maladie.


  • Résumé

    The identification of pathways that induce the development of epidemics is a crucial step in the conception and the optmisation of control methodes against plant diseases. The development of soil-borne plant diseases is due to epidemiological mechanisms closely dependent on the pathogen live history traits. Such mechanisms can be best investigated in vulnerable agrosystems, such as vegetable field crops, where short rotations and high inputs favour the emergence of severe disease problems. In carrots one of the major sanitary problems is cavity spot a root disease caused by a complex of Pythium spp. Which affects root quality in several production bassins in France and worldwide. The objectives of the present research were to identify understand hierarchise the process that induce the spatio-temporal kinetics of carrot cavity spot epidemics. Interactions between species during the infectious stage can be negleted and disease progress curves were supposed to be not affected by changes in the diversity of the complex of Pythium species. The occurrence of primary and secondary infections was demonstrated and quantified experimentally for the first time in this pathosystem. The analysis of pathometric relationships between disease assessment variables (disease incidence, lesion density, symptom intensity and total disease area) and the fitting of simulation models to observed epidemiological data confirmed the occurrence ob both types infections.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 289-303 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C 87
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.