Polymorphismes biologiques et moléculaires chez le complexe d'espèces Nacobbus aberrans (Thorne, 1935) Thorne & Allen, 1944 (Nematoda : Pratylenchidae)

par Géraldine Anthoine

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Philippe Castagnone-Sereno.

Soutenue en 2006

à Rennes, ENSA .


  • Résumé

    Originaire des Amériques où il occasionne des dégâts importants sur diverses cultures le nématode phytoparasite Nacobbus aberrans est un ravageur potentiellement dangereux pour les pays ou les zones encore indemnes comme l'Europe. Afin d'éviter son introduction et d'évaluer le risque représenté par ce ravageur inscrit sur les listes de quarantaine européennes, il est indispensable de mieux cerner les contours de ce complexe d'espèces et de déterminer certains facteurs clefs de sa biologie. Dans un premier temps nous avons évalué en conditions de laboratoire les capacités de différentes populations de N. Aberrans à se développer sur différentes cultures. La nature du parasitisme varie selon le couple hôte-population de nématode étudié et corrobore la notion de race physiologique. En outre une catégorie de plantes qualifiées de réservoirs a été identifiée. Elle permet au nématode d'y réaliser son développement jusqu'au stade J4, stade qui se maintient en état de dormance sans assurer la multiplication de l'espèce. Un type original chez les Tylenchides de parasitisme du second stade juvénile a été caractérisé avec le recours à un puits métabolique et l'induction de la synthèse de plastes d'amidon par les cellules adjacentes au nématode. Dans un deuxième temps la variabilité génétique du nématode a été appréhendée d'une part l'étude du caryotype, qui se révèle varier entre 6 et 8 chromosomes à l'état haploïde, d'autre part par l'analyse de l'ensemble de la zone ITS de l'ADN ribosomique. Cette dernière nous a permis de mettre en évidence l'existence de deux groupes distincts au sein du complexe actuellement identifié comme N. Aberrans. La reconstruction phylogénétique d'un des groupes a permis de proposer un scénario évolutif impliquant l'apparition d'évènements d'insertions-délétions au sein de la région ITS d'un groupe puis l'apparition d'évènements d'insertions-délétions au sein de la région ITS d'un groupe, puis d'hybridations entre plusieurs groupes divergents.


  • Résumé

    Native from the Americas where it is a wide spread pest on several crops, the plant parasitic nematode Nacobbus aberrans is a potential damaging pest for non contaminated countries or areas, such as Europe. To avoid its introductionand to assess the pest risk associated with this European quarantine organism, it is necessary to define the species limits and to describe some key elements of its biology. First the abilities of various population which corroborates the physiological race notion. Besides a different type of host was identified and mentioned as “reservoir” host, enabling the nematode to reach the J4 stage without completing its life cycle and without multiplying. A particular parasitism modality for J2 stage was observed : the juvenile feeds through a metabolic well and induces starch production in adjacent cells. This feeding system for second juvenile stage has not been described among Tylenchida until now. The genetic variability of the nematode was estimated with karyological observations, which indicate that the haploid chromosome number varies among 6 to 8. The analysis of the complete ITS ribosomal DNA underline that the N. Aberrans species complex is composed of two distinct groups. The phylogenetic analysis from one of these groups led to the proposition of a putative evolutionary scenario. After the divergence of some groups from a common ancestor and insertion-deletion event occurred within the ITS region of one group followed by some hybridizations among several divergent groups.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 162-169 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C 84
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.