The 2003 Chuya sequence (North Altay range) : tectonic context and seismological study

par Ulziibat Munkhuu

Thèse de doctorat en Géophysique

Sous la direction de Anne-Marie Deschamps et de Antoine Schlupp.


  • Résumé

    La Mongolie a été le siège le siècle dernier de plusieurs très grands séismes sur de grandes failles décrochantes intra-continentales. La sismicité de ce territoire est bien suivie depuis maintenant plus de 40 ans par un réseau sismologique en évolution permanente. Elle est difficile à analyser car elle correspond en partie aux répliques des grands événements. L'Altay, à l'ouest du pays, est la région la plus sismique. L'analyse des photos satellites LANDSAT permet de mettre en évidence de grands décrochements dextres de direction NW-SE à l'intérieur même du bloc sur lesquels des déplacements horizontaux de 2 m à 4 m sont observés depuis le Pleistocène. On est donc amené à proposer un partitionnement de la déformation à travers le bloc. Le séisme de Chuya de Septembre 2003 de magnitude 7. 3, est le plus gros événement enregistré par les réseaux sismologiques modernes. Il se situe au NW de la chaîne sur une faille qui borde au sud les basins de Chuya et Kurai. Il a été suivi par 2 grosses répliques. La modélisation des ondes de volume de ces 3 événements principaux montrent la complexité de la rupture, liée à une segmentation de la faille. La majorité du moment sismique relaché se fait sous forme de mouvement décrochant, mais certaines parties correspondent à des mécanismes compressifs. La confrontation des longueurs de faille déduites de cette modélisation, des traces de surface observées, du déplacement mesuré sur une corrélation de photo SPOT et de la distribution des répliques permet de proposer un modèle temporel pour cette séquence cohérent avec la tectonique du bloc et les contraintes régionales. Les caractéristqiues principales sont comparées à celles obtenues pour d'autres séismes mondiaux similaires.

  • Titre traduit

    La séquence sismique de Chuya (Altay Nord) : contexte tectonique et étude sismologique


  • Résumé

    On Mongolian territory occurred in the last century many very large earthquakes on large intracontinental strike-slip faults. Since 40 years Mongolian seismicity is well followed with a seismic network in constant evolution. This seismicity is not easy to analysed as a large part of the events must be considered as aftershocks of the large events which occurred at the beginning of the XX century. Altay range, NW of the country, is one of the most seismicaly active region in Mongolia. Analyse of LANDSAT satellite images allows us to observe horizontal displacements in the range of 2 to 4 meters along NW-SE long strike-slip faults inside the bloc. We propose a partionning of the deformation as the main characteristics of the tectonics of the Altay bloc. The Chuya event (magnitude 7. 3) occurred on September 2003 at the NW edge of on of these faults which lies on the SW border of Chuya and Kurai basins. It was the first event worldwide recorded on modern seismological stations. It was followed by 2 large aftershocks. The body waves modeling show that the rupture was complex, related to the field observation of fault segmentation. Most part of the seismic moment was released in strike slip motion as mainly observed on the faults, but some compressional movment was also observed. Segment lengths, surface ruptures, horizontal displacement measured on a SOPT correlation image and aftershock distribution allow to propose a coherent model of the sequence in agreement with tregional tectonics and stress field and the charcateristics of which are compared to results on similar events in the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-181 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 171-181. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE4017
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE4017bis
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2006-MUN01

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NICE 4017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.