Nietzsche ou la mystique de la transgression

par Emmanuelle Goertz

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-François Mattéi.

Soutenue en 2006

à Nice .


  • Résumé

    Alors même qu’il annonce la mort de Dieu et dénonce la foi comme aveuglement, Nietzsche place sa philosophie sous l’égide de Dionysos. Le dieu tragique apparaît en effet comme l’ultime recours face au surgissement du nihilisme et comme la seule solution, quant à la question de la justification de l’existence, susceptible de faire pendant à la doctrine du péché originel. Dionysos, qui transgresse les limites et fait voler en éclats les distinctions, amène à repenser le partage homme / animal / dieu et l’opposition traditionnelle entre nature et culture. Redéfini comme vivant au sein d’une nature déshumanisée, l’animal-homme se découvre comme volonté de puissance, identique donc à la physis ? croissance ? et au divin ? caractérisé comme état maximum des forces. Contre un monde centré sur l’homme et sur la question de son salut, Nietzsche en appelle à Dionysos afin de reconduire l’humain vers sa bestialité pour mieux l’élever vers le surhumain.

  • Titre traduit

    Nietzsche or the mystic of transgression


  • Résumé

    Whereas Nietzsche proclaims the death of God and taxes faith of blindness, he places his philosophy under the aegis of Dionysos. The tragic god appears indeed as the ultimate recourse in front of the rise of nihilism and as the only solution susceptible to justify existence and to match the doctrine of original sin. Dionysos who transgresses all limitations and annihilates all distinctions forces us to re-consider the man / animal / god partition and the traditional opposition nature vs culture. Re-defined as living in the midst of a dehumanized nature, man as animal reveals himself as will-power, similar therefore to physis ? growth ? and to the divine ? characterized as the acme of forces.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (375 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.357-365. Index. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2004
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2004 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2004 Ter
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.