Élites, sociabilité et réseaux relationnels : les Francs-Maçons en Roussillon et en Catalogne des Lumières à la Restauration

par Céline Sala

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre-Yves Beaurepaire.

Soutenue en 2006

à Nice .


  • Résumé

    La Franc-maçonnerie, en Roussillon et en Catalogne, apparaît atypique dans un contexte géo-politique particulier et nouveau. En effet, la province du Roussillon est rattachée depuis peu à la France. Un contexte donc différent d’une province française depuis toujours avec Perpignan, ville-frontière, qui est la plus éloignée de Paris sur un plan géographique. La Franc-maçonnerie roussillonnaise, entre 1740 et 1830, apparaît une sociabilité en transition, dont la compréhension suppose la restitution de réseaux dans lesquels s'insèrent les élites qui y participent. Ces éléments mis en perspective, on peut alors cerner ce qui dans la société civile cette fois, pose les jalons permettant de définir le profil de l'élite maçonnique en Roussillon dans l'unité et la diversité que l'on peut percevoir en elle et ses évolutions. Il semble qu'en Roussillon, l'étude mérite d'être poursuivie en ne considérant pas que la démarche du profane qui demande son entrée en Franc-maçonnerie soit isolée de toute influence du monde profane. Afin de comprendre cette sociabilité maçonnique en Roussillon à géométrie, à géographie et à intensité variables, il importe d'appréhender les différents réseaux auxquels s'intègre l'impétrant considéré. Dans le temple que forme la société maçonnique, un ensemble de relations simples et complexes, visibles ou insoupçonnées, stables ou instables voient le jour. Société d'élus, la Franc-maçonnerie recherche la reconnaissance par les membres de la major et sanior pars dont la présence qualifie l'assemblée en la fermant. Cette recherche vise à opérer une distinction indispensable entre d'une part, la vie quotidienne de la Maçonnerie « à l'intérieur de ses temples» qui permet de prendre en considération l'évolution structurelle, et d'autre part, la vie quotidienne des frères au sein de la société profane. L'étude de la structure maçonnique et de son évolution à l'intérieur des colonnes des temples roussillonnais précède l'analyse du destin des maçons en tant que sujets puis citoyens

  • Titre traduit

    Elites, sociability and social networks : Freemasons in Rousillon and Catalonia, from the Enlightenment to the Restoration


  • Résumé

    Freemasonry in the Roussillon and Catalonia came to the fore within a new geo-political context. In fact, the Roussillon had only recently been attached to France (an altogether different context from that of a province which had always been part of France). What is more, Perpignan, a border town is geographically the furthest from Paris. The sociability of the Freemasons of the Roussillon under the Ancien Regime appeared as an on-going process and to understand it, presupposes the restitution of the networks to which the elite were attached and of which they were members. In the temple that the Masonic society formed, a web of relationships was woven, simple yet complex, visible or beneath the surface, stable or unstable. Having placed these elements in perspective, we will attempt to explicit the profile of the Masonic elite in the Roussillon. An elected society, the Freemasons were in search of recognition through its membership, which qualified the Assembly by closing it to others. This research aims to show an essential distinction between, on the one hand, Masonic daily life (within its Temples) which enables its structural evolution to be taken into account; and on the other hand, the brothers' daily lives within secular society. The study of the Masonic structure and its evolution within the Masonic Lodge of the Temples in Roussillon precedes the analysis of the destiny of the Masons as subjects and then as citizens

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par H. Champion à Paris

Les Francs-maçons en terres catalanes entre Lumières et Restauration : l'art royal de Perpignan à Barcelone, 1740-1830


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1427 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 646-687.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 903-1
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 903-2
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2003
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2003
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2003 Bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NICE 2003 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Les Francs-maçons en terres catalanes entre Lumières et Restauration : l'art royal de Perpignan à Barcelone, 1740-1830
  • Dans la collection : ˜Les œDix-huitièmes siècles , 130 , 1259-4482
  • Détails : 1 vol. (644 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-1857-2
  • Annexes : Bibliogr. p. [593]-622. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.