Management des compétences et organisation par projets : une mise en valeur de leur articulation. Analyse qualitative de quatre cas multi-sectoriels

par Sabrina Loufrani

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Laurence Saglietto.

Soutenue en 2006

à Nice .


  • Résumé

    Dans un contexte de renforcement des organisations par projets, la question du management des compétences devient aujourd'hui un enjeu clé aussi bien pour les entreprises que pour la recherche en sciences de gestion. Il s'agit pour les firmes de gérer conjointement le développement des compétences et le développement de produits et services innovants. Si la littérature reconnaît la nécessité de l'articulation entre management des compétences et organisation par projets, elle n'en demeure pas moins limitée quant à la spécification de sa réalité. L'objectif de cette recherche est, dès lors, de comprendre comment les entreprises gèrent effectivement cette articulation. Notre recherche repose sur une démarche qualitative, centrée sur une étude de cas multiples, conduite au sein de quatre entreprises organisées par projets et évoluant dans des secteurs d'activité différents (IBM, HEWLETT-PACKARD, ARKOPHARMA et TEMEX). L'analyse de nos quatre cas, confrontée à la littérature existante, met en avant trois principaux résultats. Tout d'abord, les compétences fonctionnelles et d'intégration sont des compétences essentielles sur lesquelles les entreprises structurées par projets doivent porter une attention particulière, en matière de gestion et de développement. Ensuite, il apparaît que l'articulation entre management des compétences et organisation par projets se structure autour de trois dimensions clés : le management des connaissances, la gestion des ressources humaines et la stratégie. Enfin, nous proposons une typologie ternaire des acteurs impliqués dans le management conjoint des compétences et des projets, distinguant les " stratèges ", les " organisateurs " et les " destinataires ". Au final, la thèse que nous défendons est que la gestion conjointe des compétences et des projets oblige à sortir du cadre de référence des projets, et donc à prôner une approche globale, au niveau de l'entreprise.


  • Résumé

    In a context of reinforcement of the project-based organizations, the question of the competence management becomes today a key stake as well for the companies as for research in management science. It is a question for the firms of jointly managing the competence development and the development of innovating products and services. If the literature recognizes the need for the articulation between competence management and project-based organization, nevertheless contributions are limited in the specification of its reality. Consequently, the objective of this research is to understand how the companies manage indeed this articulation. Our research rests on a qualitative approach, centred on a multiple case study, led within four project-based firms and evolving in different branches of industry (IBM, HEWLETT-PACKARD, ARKOPHARMA and TEMEX). The analysis of our four cases, confronted with the existing literature, proposes three principal results. First of all, functional and integrative competences are essential competences on which the project-based firms must pay a particular attention, as regards management and development. Then, it appears that the articulation between competence management and project-based organization structure itself around three key dimensions: knowledge management, human resource management and strategy. Lastly, we propose a typology of the actors implied in the joint management of competences and projects in three categories: "strategists", "organizers" and "recipients". To cut the matter short, the thesis that we defend is that the joint management of competences and projects obliges to leave the reference framework of projects, and thus to advocate a global approach, on the level of the firm.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (555 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 433-460

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE0024
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE0024
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.