Dé-integration verticale et Théorie de la firme

par Olivier Sautel

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Joël Thomas Ravix.

Soutenue en 2006

à Nice .


  • Résumé

    L'organisation de la production et des structures industrielles est marquée par un phénomène de dé-intégration verticale. La multiplication des stratégies d'externalisation et des coopérations inter-firmes posent la question des frontières et du rôle de la firme. Dans un premier temps, notre travail interroge le statut théorique de la dé-intégration verticale dans les approches contractuelles de la firme d'une part, et dans les approches fondées sur la coordination productive (à la Chandler) d'autre part. La discussion de ces deux approches différentes permet de conclure que la dé-intégration verticale ne peut être simplement appréhendée comme un symétrique de l'intégration verticale, qui correspondrait à un mouvement de balancier historique et logique entre Firme et Marché. En fait, une compréhension plus fine de la dé-intégration verticale passe dans les deux types d'approches par la prise en compte des phénomènes de spécialisation et de division des tâches. Dans un deuxième temps, l'objectif est de construire une approche des choix de gouvernance qui soit fondée sur l'interdépendance productive, qui est à la base de toute transaction d'input. Le traitement empirique d'une enquête sur les relations de coopération interentreprises dans l'industrie manufacturière française permet d'abord de confirmer que les caractéristiques contractuelles des transactions ne sont pas suffisantes pour appréhender la teneur des choix de gouvernance. Sur la base de ces résultats empiriques, une approche renouvelée des choix de gouvernance est présentée. La transaction d'input est analysée comme étant au coeur de plusieurs sortes d'interdépendances, relatives au produit auquel elle participe, à la firme qui la met en place, au contrat qui la supporte et à l'industrie qui l'englobe. Le fait de dépasser une approche " isolée " de la transaction modifie le statut théorique des choix de gouvernance associés. Ces choix apparaissent d'une part partiellement contraints par des considérations productives et d'autre part dépendants des choix réalisés par les autres firmes de l'industrie considérée, ainsi que des autres choix mis en oeuvre par la firme.


  • Résumé

    Industrial structures and productive activities are characterized by an increased movement of vertical desintegration. The boundaries and the nature of the firm are affected by outsourcing strategies and interfirm relationships. In a first part, the aim is to question the contractual conception and the chandlerian conception of vertical disintegration. We advance that vertical disintegration cannot be defined as the symmetry of integration, as framed by the opposition between Market versus Hierarchy. We argue that a better understanding of vertical distegration involves a better understanding of specialization and tasks division. In a second part, the aim is to build a framework of governance choices based on productive interdependance, rather than on contractual issues. An empirical study of an interfirm relationship's database productive issues and integration degree. In line with this result, we propose an innovative conception of the “make or buy” choice. Input transaction and the underlying institutional governance have to deal with products complementarity, contractual interdependance, industrial equilibrium and the choices portfolio of the firm. Therefore, “make” or “buy” is partly constrained and depends on other choices, inside the firm and between firms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (373 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 339-352

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE0019
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06NICE0019bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.