La dynamique du désordre : incivilités, insécurité, inefficience, criminalité

par Julien Piednoir

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Reynald Ottenhof et de Maurice Cusson.

Soutenue en 2006

à Nantes en cotutelle avec Montréal .

  • Titre traduit

    The dynamic of disorder : incivilities, insecurity, criminality


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Partant du constat des difficultés d'adaptation éprouvées par le système social et l'organe policier, notre hypothèse est celle de leur inefficience à résoudre le problème des incivilités. Une revue de littérature (américaine, canadienne, française) et la passation de questionnaires auprès des résidants d'un quartier de Montréal révèlent d'abord les caractéristiques essentielles des incivilités. La gravité de celles-ci apparaît relative à leur concentration et associée au sentiment d'insécurité. En ayant identifié les erreurs contenues au sein des définitions proposées, en particulier l'existence d'un glissement analytique consistant à confondre la nature substantielle des incivilités et celle normative d'infraction assignée par la police, il s'agit ensuite de voir comment celle-ci les encode, les valorise et les traite. Si les incivilités constituent dans leur quasi-totalité des contraventions, voire des délits, l'interface pénale, l'infraction, fonctionnant sur une logique individuelle, unitaire, et répressive, ne peut permettre d'appréhender correctement un phénomène qui s'apprécie sur une échelle territoriale. Une réponse sociale et policière efficientes suppose de re-conceptualiser les incivilités comme une partie et une étape d'un phénomène criminel qui, dans l'espace et le temps, agrège des actes, non pas tant de nature (pénale et criminelle) que de degrés, différents. Afin de contrer l'effet dynamique d'une spirale de décomposition d'un quartier urbain, la police et le système social doivent adopter des instruments, méthodes et pratiques, qui contribuent à la mise en place de stratégies territoriales, coordonnées et anticipatives.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par L'Harmattan à Paris

La police à l'épreuve des incivilités : la dynamique du désordre


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (285 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 132-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la documentation. Bibliothèque des Centres de recherches en droit.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-133
  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Boulogne-sur-mer, Pas-de-Calais). Bibliothèque. Section Droit-Sciences économiques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 4011
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : THE163
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Arsenal.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TG1151-2006-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La police à l'épreuve des incivilités : la dynamique du désordre
  • Dans la collection : Sciences criminelles
  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2009.
  • ISBN : 978-2-296-06559-8
  • Annexes : Bibliographie p. [181]-192. Notes bibliographiques en bas de pages
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.