La relation d'emploi durable : approche d'une dynamique d'implication singulière : analyse du cas France Télécom à partir du paradigme du don contre-don

par Laëtitia Pihel

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Lionel Honoré et de Frantz Rowe.

Soutenue en 2006

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences économiques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse étudie la question de l'implication de l'individu au sein des relations d'emploi durables déstabilisées par des mesures de restructurations. Elle propose une analyse compréhensive des leviers et des dynamiques qui soutiennent l'implication et la performance dans un contexte où le cadre et les termes de l'échange durable ont été dénaturés et transformés. La thèse repose sur une analyse et une lecture de l'implication de l'individu au sein des relations d'emploi durables à partir du paradigme du don et du phénomène social total théorisé par Marcel Mauss. La première partie de ce travail fournit une grille d'analyse de la relation d'emploi durable à partir de ce fondement théorique et montre comment, les mesures de restructurations viennent rediscuter les conditions et modalités d'implication de l'individu au sein de ces relations. La recherche s'appuie sur une étude ethnographique réalisée au sein de l'entreprise France Télécom. La seconde partie de la thèse est consacrée à la méthode et aux résultats de cette étude de terrain. La recherche valide la pertinence du paradigme du don et du phénomène social total pour lire et comprendre les ressorts de l'implication au sein des relations d'emploi durables et montre comment la relation d'emploi durable fournit des ressources de flexibilité de l'entreprise.


  • Résumé

    This thesis studies the participation of the individuel in durable employment relationships threatened by restructuring measures. It proposes a comprehensive analysis of the means and dynamics which support the individual's participation and performance in a context where the frame and the terms of the durable exchange were distorted and transformed. The thesis analyses the participation of the individuel using Marcel Mauss' gift and total social fact paradigm. The first part builds on this theoretical ground to develop an analytical frame for the study of the durable employment relationship. It shows how restructuring measures transform the procedures and the conditions of the participation of the individuel. This research is based on an ethnographic study which was carried out in France Telecom. The second part of the thesis describes the methodology and the results of this empirical investigation. Our results support the validity of the gift and total social fact paradigm to interpret and to understand the participation mecanisms in durable employment relationships. They show how a durable employment relationship raises flexibility resources for the firm.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (528 p. + annexes)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 500-525. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.