Le thème de l'eau dans l'oeuvre de Guy de Maupassant

par Nada Monqid

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Christian Robin.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    L’eau est l’un des thèmes le plus présent dans l’œuvre de Guy de Maupassant. Elle révèle un artiste peintre, qui a su traduire par une écriture lumineuse, et avec beaucoup d’adresse, des tableaux aquatiques. Il fit des activités aquatiques de son époque, un portrait fidèle, d’un réalisme photographique rare. Il a immortalisé les divertissements des bords de Seine, au travers notamment du canotage et des guinguettes qui fleurissaient alors. Ses voyages sur l’eau encadrent de nombreux paysages aquatiques : en France, en Italie, et en Afrique du nord. Ses errances sur son bateau le Bel-ami furent pour lui l’occasion de découverte et de ressourcement. L’occasion de se laisser aller, au gré des courants et des vents, à ses impressions où dominent les sensations donnant lieu à une jouissance visuelle. Mais Maupassant ne se reflète pas uniquement dans les plaisirs du canotage et les récits de voyage, ses eaux sont aussi noires, et profondes. L’aquatique féminin et néfaste, submerge ses récits, engendrant des drames, suscitant l’angoisse. L’eau de Maupassant dissimule la peur du temps qui passe, trahit la hantise de la folie, de la mort. Les eaux maupassantiennes répondent à l’ambivalence qui nourrit en profondeur cet auteur qui lie lui-même les extrêmes.

  • Titre traduit

    The team of water in the work of Guy de Maupassant


  • Résumé

    Water is one of the most existing themes in the work of Guy Maupassant. It reveals an artist painter who knew how to translate aquatic pictures by a brilliant writing and with a lot of skill and tact. He made aquatic activities of his time, a faithful portrait of a rare photographic realism. He immortalized the amusements of the banks of the Seine notably through the boating and the dance halls that bloomed then. His journeys on water supervise numerous aquatic landscapes: in France, Italy and North Africa. His wanderings on his boat “Le Bel-Ami” were the opportunity of discovery and resourcefulness. The opportunity to let himself go, with the currents and winds, to his impressions which dominate the sensations leading to a visual pleasure. But Maupassant is not reflected only in the pleasures of boating and the accounts of journeys, his waters are also black and deep. His fatal and aquatic female immerses its accounts generating dramas and provoking anxiety. The water of Maupassant conceals the fear of time which passes, betrays the obsessive fear of madness and of death. The waters of Maupassant answer the ambivalence which nourishes in-depth this author who himself binds the extremes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 300-315

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.