Les discours des « républicains anti-pédagogues », 1983-2003 : étude critique d'une argumentation et de ses présupposés

par Arnaud Cady

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Fabre.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Depuis le milieu des années 1980 on a vu apparaître, notamment sous la forme d’ouvrages, un courant de pensée sur l’école qui dénonce les réformes et propositions de réformes du système éducatif qui prennent leur source dans la réflexion « pédagogique » contemporaine. Ce courant, que l’on nomme souvent « républicain », prétend que la situation de l’école française est catastrophique et qu’il convient donc de revenir à l’école d’antan, celle qui respectait les principes républicains et refusait de céder aux hérésies « pédagogistes ». Afin d’aider à la clarification des débats éducatifs contemporains cette thèse a pour ambition – hors de toute tentation polémique – d’analyser les discours « républicains » afin d’en dégager les arguments majeurs et les présupposés qui les fondent. Cette mise au point est devenue urgente alors que l’opposition médiatique entre les « républicains » et les « pédagogues » favorise caricatures outrancières et polémiques paralysantes.

  • Titre traduit

    The discourse of »the anti-pedagogical républicains » (1983-2003) : a critical study of an argument and of its founding principles


  • Résumé

    Since the mid 1980’s, a school of thought has appeared, notably in written works. It denounces the reforms and the propositions for reforms of the educational system that originate from the pedagogical thought. This trend, which is often given the name of « républicain » claims that the situation in French schools is catastrophic and therefore it is appropriate to return to the school system of the past, the one that respected the so-called « républicain » principles and refused to give in pedagogical heresy. Without indulging in polemics, but in order to clarify the contemporary educational arguments, this thesis aims to analyze the « republicain » discourse and to reveal its major arguments and its founding principles. This clarification has become urgent at a time when the media-reinforced opposition between the « républicains » and the « pédagogues » favors exaggerated caricatures and paralysing polemics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (440 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 393-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 3028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.