Les discours des « républicains anti-pédagogues », 1983-2003 : étude critique d'une argumentation et de ses présupposés

par Arnaud Cady

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Fabre.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œdiscourse of »the anti-pedagogical républicains » (1983-2003) : a critical study of an argument and of its founding principles


  • Résumé

    Depuis le milieu des années 1980 on a vu apparaître, notamment sous la forme d’ouvrages, un courant de pensée sur l’école qui dénonce les réformes et propositions de réformes du système éducatif qui prennent leur source dans la réflexion « pédagogique » contemporaine. Ce courant, que l’on nomme souvent « républicain », prétend que la situation de l’école française est catastrophique et qu’il convient donc de revenir à l’école d’antan, celle qui respectait les principes républicains et refusait de céder aux hérésies « pédagogistes ». Afin d’aider à la clarification des débats éducatifs contemporains cette thèse a pour ambition – hors de toute tentation polémique – d’analyser les discours « républicains » afin d’en dégager les arguments majeurs et les présupposés qui les fondent. Cette mise au point est devenue urgente alors que l’opposition médiatique entre les « républicains » et les « pédagogues » favorise caricatures outrancières et polémiques paralysantes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (440 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 393-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 3028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.