La dimension argumentative des collocations textuelles en corpus électronique spécialisé au domaine du TAL (N)

par Estelle Dubreil

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Béatrice Daille et de Olga Galatanu.

Soutenue en 2006

à Nantes .

  • Titre traduit

    ˜The œargumentative part of textual


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Traditionnellement, l’association lexicale préexistant au phénomène collocationnel est qualifiée d’arbitraire. Or, en soumettant les collocations textuelles – CT – à l’analyse sémantico-discursive des possibles argumentatifs – PA –, modèle de description de la signification lexicale, non seulement cette association s’avère bien souvent argumentativement motivée, mais également prédictible. Aussi, nous postulons qu’une CT correspond potentiellement à la concrétisation d’un PA dans le discours ; le cas échéant on parle de collocation argumentative, à l’inverse, on parle de collocation arbitraire. Cette hypothèse duale a été testée sur le corpus électronique spécialisé TAL(N), grâce à une méthodologie pluridisciplinaire adaptée au caractère électronique des données (outils logiciels et Internet). Les résultats obtenus valident notre hypothèse par la présence notoire de collocations argumentatives comparée à celle des collocations arbitraires, ce qui nous conforte dans l’idée de reconsidérer le caractère arbitraire du principe d’association collocationnelle et nous permet d’en proposer une description en termes de blocs d’argumentations externes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (301 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 231-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 3021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.