Prose de parole : Enregistrement , écriture et amplification de la poésie orale occidentale de 1876 à 2006, de Guillaume Apollinaire à Alan Moore

par Clément Tuffreau

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de Alain-Michel Boyer.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Prose de parole consiste en une étude de la poésie orale amplifiée et enregistrée, née avec l'invention du phonographe par Thomas Edison en 1876. Prose de parole avance et défend deux idées : la poésie orale enregistrée et amplifiée dérive de la culture écrite, et développe en cela une forme d'écriture orale - le disque devient dès lors le livre de la poésie orale. Enfin, la poésie orale regroupe différentes formes artistiques souvent rejetées par les études littéraires : la performance, la voix-off cinématographique, la pop music et le théâtre expérimental. Prose de parole ne se veut pas une histoire chronologique de la poésie orale : elle en étudie simplement l'origine (le phonographe), les discours manifestes qui encombrent son espace critique en une forme d'écosystème théorique, la technologie qui lui sert de support (le médium de l'enregistrement), et l'espace dans lequel elle se construit (le lieu de la performance, son acoustique, sa psychogéographie).

  • Titre traduit

    Recorded oral poetry : recording, writing and amplification of occidental oral poetry from 1876 to 2006, from Guillaume Apollinaire to Alan Moore


  • Résumé

    Recorded Oral Poetry is a study of the recording and amplification of oral poetry, born with the invention of the Phonograph by Thomas Edison in 1876. Recorded Oral Poetry stands for two things : on one hand, proving that oral poetry as recorded and amplified is a text, that the record is the book of oral poetry and that the spoken word is bound to the word by definition. On the other hand, proving that oral poetry takes often place beyond the world of literature itself, in the art of performance, in the voice over of certain movies, in pop music or in experimental theater. Recorded Oral Poetry is not a history of amplified and recorded oral poetry : it is a study of its movements and manifests, of its tendancies and revolutions, of its origin (the phonograh), its theories (manifests and texts), the medium in its technical constitution and the space inside which oral poetry constructs itself (its acoustic, its psychogeography).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (311f.-310 f.-211f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 190-208. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 3018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.