Rôle de Propionibacterium acnes dans la différenciation et l'immunité innée kératinocytaire

par Véronique Jarrousse

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie et pharmacologie cutanée

Sous la direction de Brigitte Dréno.


  • Résumé

    L'acné est une maladie chronique du follicule pilo-sébacé sous dépendance hormonale qui se déroule en trois phase: la stimulation de la production de la glande sébacée qui induit une hyperséborrhée débutant en général à la puberté, puis la formation du micro-comédon qui est considéré comme la lésion élémentaire de l'acné et qui se ferait à partir d'anomalies de la prolifération, de l'adhésion et de la différenciation des kératinocytes et, enfin la formation des lésions inflammatoires dans laquelle Propionibacterium acnes (P. Acnes) et l'immunité innée semblent jouer un rôle fondamental. Les Lymphomes Cutanés T Epidermotropes (LCTE) : Mycosis Fongoïde (MF) et Syndrome de Sézary (SS) sont caractérisés par la présence d’un infiltrat important de lymphocytes T CD4+ matures (composé de lymphocytes T réactionnels et tumoraux). L’étiologie des LCTE demeure inconnue toutefois l’implication d’un agent infectieux (EBV, HTLV-1) est fortement suspectée. Notre objectif était d’étudier le rôle de P. Acnes dans l’immunité innée et la différenciation kératinocytaire. Afin d’analyser les effets de P. Acnes sur la différenciation kératinocytaire et l’immunité innée, nous avons mis au point un modèle cutané d’acné en incubant les extraits de P. Acnes (FM : fractions membranaires, SA : surnageant A et SB : surnageant B), soit avec des kératinocytes normaux humains en monocouches, soit avec des explants cutanés. En utilisant ce modèle nous avons étudié l’expression des intégrines 1, 3, 6, V6 et de la filaggrine. Nos résultats suggèrent que P. Acnes joue un rôle important dans les anomalies de la différenciation kératinocytaire puisque cette bactérie induit des modifications de l’expression des intégrines et de l’expression de la filaggrine. Nous avons également montré que l’immunité innée kératinocytaire était activée par P. Acnes : en effet, l’expression du Toll-like Récepteur 2 (TLR2, récepteurs de l’immunité innée) par les kératinocytes est stimulée par l’extrait FM en particulier. Le zinc est utilisé par les dermatologues pour le traitement de l’acné de type inflammatoire minime à modérée. La pluralité du mode d’action anti-inflammatoire du zinc n’est que partiellement connue. Nos résultats montrent que le zinc inhibe l’expression de TLR2 lorsque celle-ci est induite par l’extrait FM de P. Acnes. Cette inhibition n’est pas liée à une modification de l’expression de NF-B ou de l’interleukine-8. Ainsi, P. Acnes semble jouer un rôle clé dans la physiopathologie de l’acné en agissant sur les kératinocytes dès l’étape du microcomédon jusqu'à la réaction inflammatoire. En parallèle, nous avons étudié les modulations de l’immunité innée dans une pathologie cutanée inflammatoire ou un agent infectieux est suspecté : les LCTE. Nous avons montré que les profils d’expression des TLRs 2, 4 et 9 au sein des MF étaient différents de ceux observés au cours du SS : en effet la totalité des MF étudiés exprime ces trois TLRs dont un tiers très fortement tandis qu’un tiers des SS étudiés n’exprime pas du tout TLRs 2,4 et 9. En conclusion, nous démontrons que l’expression des TLRs 2, 4 et 9 est augmentée dans l’épiderme de patients MF. Cette activation par un agent infectieux pourrait jouer un rôle dans l’induction et le maintien de l’infiltrat de lymphocytes T dans les lésions cutanées de mycosis fungoïde et du syndrome de Sézary.

  • Titre traduit

    Effects of Propionibacterium acnes in keratinocytes differentiation and innate immunity


  • Résumé

    The aim of this work was to determinate the effects of Propionibacterium acnes in keratinocytes differentiation and innate immunity. Our results suggest that P. Acnes play a part in abnormal keratinocytes differentiation indeed P. Acnes extract modulate integrins and filaggrin expression. We also show that FM P. Acnes extract induce TLR2 expression. Zinc could partially inhibit this expression. In conclusion, P. Acnes seems to play an important part in acne physiopathology from microcomedon to the inflammation. Concurrently, we have studied innate immunity modulation in cutaneous T cell lymphoma (CTCL). The origin of this pathology remains unknown but the implication of viruses is highly suspected. We show that TLRs 2, 4 and 9 expressions by keratinocytes was increase in CTCL epidermis compare to normal skin. Furthermore TLRs 2, 4 and 9 pattern expression in MF skin was different to that observed in SS skin. In conclusion, the activation of TLRs 2, 4 and 9 by an infectious antigen could play a role in the chronic activation of T lymphocytes in the skin of CTCL patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (124-[10] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 220-247 f. [436 réf.]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 25-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7233
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.