Intégration d'un modèle de situation de travail pour l'aide à la formation et à la simulation lors de la conception et l'industrialisation de systèmes

par Mahmoud Shahrokhi

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Alain Bernard.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Dans cette thèse nous nous intéressons à la définition des modèles d'humains pour leur prise en compte dans les situations de travail durant les phases de conception des systèmes industriels. Les différents modes d'interventions de l'homme (normal, dégradé, maintenance, dépannage,. ) et tous les aspects de son intervention (ergonomie, sécurité, respect des normes,. . . ) sont considérés. Dans ces cadres, nous avons envisagé et classifié les différents modèles d'humain dans les situations de travail en indiquant leurs spécificités et leurs applications dans les différents domaines. Nous avons ensuite proposé un modèle plus intégré, regroupant des aspects indispensables (mathématiques, sciences humaines, modèles descriptifs et réalité virtuelle) avec une interface mixte de logique floue et classique. Enfin, nous avons particulièrement étudié les modèles construits en réalité virtuelle afin d'améliorer les applications actuelles pour ajouter de nouveaux points de vues, plus généraux, plus flexibles et plus réalistes. Nous avons présenté une nouvelle approche pour définir des zones dangereuses de situation de travail dans un environnement virtuel ou augmenté. Notre proposition finale est un ensemble de modèles et de processus d’évaluation de performance applicables dans le cadre d’environnements d’ingénierie de production assistée par ordinateur.


  • Résumé

    In this thesis we are interested in the definition of the human models for their taking into account in the situations of work during the design phases of industrial systems. Various modes of interventions of the man (normal, degraded, maintenance, breakdown service. ) and all aspects of its intervention (ergonomics, safety, respect of the standards,. . . ) are taken into account. Within these frameworks, we considered and classified the various human models in the workplace by indicating their specificities and their applications in the various fields. We then proposed a more integrated model, gathering essential aspects (mathematical, social sciences, descriptive models and virtual reality) with the mixed fuzzy and traditional logic interfaces. Finally, we studied particularly the models actually used in virtual reality in order to improve the current applications to add new points of views, more general, more flexible and more realistic. We propose a new approach to define danger zones of situation of work in a virtual or augmented reality environment. Our final proposition is a set of models and processes for evaluating the performance within the framework of computer-aided production engineering environments.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (233 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 189-203

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NANT 2130
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.2210
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.