Hybridation de méthodes complètes et incomplètes pour la résolution de CSP

par Tony Lambert

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Éric Monfroy et de Frédéric Saubion.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    L'hybridation des mécanismes de méthodes incomplètes et des techniques de programmation par contraintes est souvent basée sur des combinaisons de type maître-esclave, dédiées à la résolution de classes de probèmes sécifiques. Dans cette thèse, nous nous intéressons à la définition d'un modèle théorique uniforme, basé sur les itérations chaotiques de K. R. Apt qui définissent un cadre mathématique pour l'itération d'un ensemble fini de fonctions sur des domaines abstraits munis d'un ordre partiel. Ce cadre permet de prendre en compte une hybridation entre les méthodes incomplètes et les méthodes complètes. Dans ce contexte, la résolution s'apparenteà un calcul de point fixe d'un ensemble de fonctions de réductions spécifiques. Notre cadre générique permet alors d'envisager des stratégies de combinaisons et d'hybridation de manière plus fine et d'étudier leurs propriétés. Nous avons employé un cadre général approprié pour modéliser la résolution des problèmes d'optimisation et nous présentons des résultats expérimentaux qui mettent en avant les atouts de telles combinaisons en regard d'une utilisation indépendante des techniques de résolution.


  • Résumé

    Hybridization of incomplete and constraint programming techniques for solving Constraint Satisfaction Problems is generally restricted to some kind of master-slave combinations for specific classes of problems. In this PhD thesis, we are concerned with the design of a hybrid resolution framework based on K. R. Apt's chaotic iterations. In this framework, basic resolution processes are abstracted by functions over an ordered structure. This allows us to consider the di®erent resolution agents at a same level and to study more precisely various strategies for hybridization of local search, genetic algorithms and constraint propagation. Hybrid resolution can be achieved as the computation of a fixed point of some specific reduction functions. Our framework opens up new and finer possibilities for hybridization/combination strategies. Our prototype implementation gave experimental results showing the interest of the model to design such hybridizations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 125-134

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NANT 2068
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.