Caractérisation de lymphocytes infiltrant les tumeurs coliques et implication du récepteur CD94/NKG2A dans l'immunité anti-tumorale

par Murielle Corvaisier

Thèse de doctorat en Biologie. Immunologie

Sous la direction de Francine Jotereau et de Agnès Moreau-Aubry.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Dans la perspective de développer des immunothérapies, j'ai étudié les lymphocytes T infiltrants les tumeurs coliques, en particulier 2 clones T, γ9. 2 et. β, spécifiques de la lignée tumorale autologue. J'ai montré: 1/ que le clone γ92 tue spontanément une majorité de lignées tumorales coliques, de façon TCR, LFA-3 et NKG2D dépendante et que tous les lymphocytes γ92 partagent cette propriété, suggérant l'intérêt de ces cellules en immunothérapie et 2/ que le clone. β co-exprime CD8β CD4 et sécrète un panel de cytokines potentiellement régulateur (TNF, IL-2, IL-4, TGF). Parallèlement, j'ai étudié le rôle de HLA-E, ligand du récepteur CD94/NKG2A, dans la réponse anti-mélanome. J'ai montré 1/ que HLA-E est exprimé par les mélanocytes et les mélanomes primaires mais est perdu ou fortement diminué dans les mélanomes métastatiques et 2/ la production, par les mélanocytes et les mélanomes métastatiques, d'une forme soluble de HLA-E, augmentée par l'IFN, mais dont le rôle est inconnu.


  • Résumé

    With the perspective to develop immunotherapies of colorectal cancer, I studied the lymphocyte infiltrate (TIL) of these tumors, especially the phenotype and function of 2 clones: a 92 and an , specific for the autologous tumor cell line. I showed that : 1/ the 92 clone killed spontaneously the majority of colon carcinoma cell lines in a TCR- LFA-3- and NKG2D-dependant manner; 2/ all the 92 T cells shared this property, suggesting their interest for immunotherapy; 3/ the  clone co-expressed CD8 and CD4 and secreted an array of cytokine of potential regulatory function (TGF-, IL-4, IL-2, TNF-). I also studied the role of HLA-E, the CD94/NKG2A receptor ligand, in the anti melanoma response. I showed that 1/ HLA-E is expressed in vivo by melanocytes and most primary melanoma tumor cells but fe metastatic ones; 2/ melanocytes and melanoma cell lines spontaneously shed a soluble form of HLA-E undescribed so far, of unknown function and upregulated by IFN-γ

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie 168-215

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NANT 2043
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.