Les produits laitiers mongols, source de bactéries lactiques aux propriétés antimicrobiennes : identification, purification, caractérisation et application

par Batjargal Batdorj

Thèse de doctorat en Biochimie, biotechnologie agroalimentaires

Sous la direction de Thomas Haertlé et de Jean-Marc Chobert.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Deux souches de bactéries lactiques productrices d'agents antimicrobiens ont été isolées à partir de produits laitiers mongols. Elles montrent une forte activité antimicrobienne contre des bactéries pathogènes. Elles ont été identifiées sur la base de leurs caractéristiques morphologiques, biochimiques et moléculaires. Enterococcus durans A5-11 a été isolé à partir d'airag mongol. Un procédé de purification en 3 étapes a permis de séparer deux bactériocines de masse moléculaire respective de 5206 et 5218 Da qui sont thermostables et actives dans une large gamme de pH. Enterococcus durans A5-11 présente des propriétés antifongiques quand on la fait croître sur des tourteaux de tournesol. Une souche de Lactobacillus delbrueckii subsp. Lactis T31, productrice de 5 mM/l d'H2O2 a été isolée à partir de yaourt mongol. Dans des co-cultures de L. Delbrueckii subsp. Lactis T31 réalisées en présence d'E. Coli ou de L. Innocua, une diminution du nombre de bactéries pathogènes était observée.


  • Résumé

    Two lactic acid bacteria were isolated from mongolian traditional fermented dairy products. They show a strong antimicrobial activity against some food-born pathogens. They were identified on the basis of their morphological, biochemical and molecular biological characteristics. Enterococcus durans A5-11 was isolated from mongolian airag. A three-step purification procedure was developed to separate two bacteriocins with molecular mass of 5206 and 5218 Da, respectively. They are thermostable and not sensitive to acid and alkaline conditions. E. Durans A5-11 shows antifungal properties during its growth on defatted sunflower meal. Lactobacillus delbrueckii subsp. Lactis T31 producing 5 mM/l H2O2 was isolated from mongolian yoghurt. A significant decrease of pathogens was observed in mixed cultures of L. Delbrueckii subsp. Lactis T31 with either E. Coli or L. Innocua.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 116-132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 NANT 2042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.