Étude comparative de sulfures complexes naturels de fer ou manganèse, et de leurs dérivés synthétiques : cristallochimie et propriétés magnétiques

par Charlotte Doussier-Brochard

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux. Physicochimie du solide

Sous la direction de Yves Moëlo et de Philippe Leone.

Soutenue en 2006

à Nantes , dans le cadre de École doctorale chimie biologie (Nantes) , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce mémoire traite de l'étude d'(halogéno-)chalcogénures complexes de Fe ou Mn, de type sulfosels, dans lesquels les atomes magnétiques, divalents en coordination octaédrique, montrent une distribution de basse dimensionnalité. Le premier groupe de composés étudiés présentent des composés naturels et synthétiques (séries de la jamesonite et de la berthiérite). Le second concerne la famille MnPnQ2X (Pn = Sb, Bi ; Q = S, Se ; X = Cl, Br, I), avec la synthèse de six nouveaux composés, leur résolution structurale et leur étude cristallochimique. Dans ces groupes, des composés ont fait l'objet d'études magnétiques (SQUID, diffraction de neutrons), mettant en évidence des structures magnétiques commensurables ou de modulation incommensurable. Une dernière partie s'appuie sur des principes d'analyse modulaire pour décrire deux nouvelles phases et définir deux séries d'homologues. L'une de ces phases montre des chaînes d'octaèdres de Mn très espacées (~ 18 Å), selon un nouveau type structural.


  • Résumé

    This manuscript deals with the study of complex (halogeno-)chalcogenides of Fe or Mn, of the sulfosalt type, in which magnetic atoms, with a +II oxidation state and an octahedral coordination, show a low dimensional organization. The first group of studied compounds presents natural and synthetic materials (jamesonite and berthierite series). The second one is attached to the MnPnQ2X family (Pn = Sb, Bi; Q = S, Se; X = Cl, Br, I), through the synthesis of six new derivatives, their structure determination as well as their crystal-chemical study. Selected compounds were studied of their magnetic properties; commensurate as well incommensurate magnetic modulations are observed. In the last part of the manuscript, modular analysis is applied to describe two new phases, that allowed the definition of two homologous series. In one compound, octahedral chains of Mn are well separated from each other (~ 18 Å), giving a new structure type.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (218 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006NANT2036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.