Ségrégations intergranulaires d'impuretés dans le modèle Ni-S

par Marilyne Cornen

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de René Le Gall.

Soutenue en 2006

à Nantes .


  • Résumé

    Lors de cette étude nous nous sommes intéressés à deux problématiques liées aux effets de la ségrégation intergranulaire d'un métalloïde fortement ségrégeant dans un alliage métallique, d'une part dans des conditions d'équilibre et d'autre part dans des conditions de recristallisation. Le système modèle retenu pour l'étude est le système nickel-soufre. Dans une première partie nous avons cherché à préciser les paramètres thermodynamiques de la ségrégation du soufre aux joints de grains du nickel à l'équilibre, et plus particulièrement à établir l'existence d'une hystérésis de ségrégation. Les valeurs obtenues (G=-80kJ. Mol-1 et 2=60 kJ. Mol-1) sont, notamment en ce qui concerne G sensiblement différents des valeurs publiées précédemment (G-95 kJ. Mol-1) mais qui ne considéraient que rarement la possibilité d'interaction. Dans ces mêmes conditions d'équilibre et sur les mêmes échantillons nous avons cherché à mettre en évidence les relations entre la désorientation des joints de grains et leur taux de ségrégation à l'aide de mesure EBSD. Cette étude a permis de montrer que, si l'on observe bien une ségrégation plus faible dans quelques joints spéciaux, l'effet est beaucoup moins marqué que pour les bicristaux étudiés précédemment. Dans une seconde partie nous avons cherché à préciser le rôle de la ségrégation du soufre sur des joints de grains mobile en cours de recristallisation. Ces mesures couplées à des déterminations de désorientation par EBSD ont permis de mesurer les vitesses de déplacement des joints de grains en fonction de leur désorientation par rapport à la matrice écrouie et du taux d'écrouissage. On a ainsi pu mettre en évidence deux régimes de migration.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 105 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.