Traitement des infections à staphylocoque doré par aminosides et glycopeptides : mieux prédire le succès ou l’échec : approche expérimentale et in vitro

par Nathalie Asseray-Madani

Thèse de doctorat en Médecine. Antibiothérapie

Sous la direction de Gilles Potel et de Jocelyne Caillon.


  • Résumé

    Pour répondre aux défis posés par les infections à Staphylocoques dorés, tant par leur fréquence et leur gravité que par les difficultés thérapeutiques qu’elles soulèvent, les stratégies de traitement reposent actuellement sur quelques molécules, notamment les aminosides et les glycopeptides. L’activité in vitro (bactériostatique et/ou bactéricide) d’un antibiotique ne prédit pas toujours son effet in vivo. Ces travaux de recherche se sont donc appuyés sur les résultats obtenus in vivo dans le modèle d’endocardite du lapin, et in vitro, avec ces molécules. Pour les aminosides, les résultats obtenus avec différents phénotypes de résistances, ont permis de valider la lecture interprétative de l’antibiogramme. L’activité des glycopeptides dans ce modèle apparaît variable d’une souche à l’autre. L’existence d’une activité bactériostatique et bactéricide mesurée in vitro en conditions standardisées ne prédit pas l’effet précoce in vivo. L’échappement in vivo de S. Aureus aux glycopeptides est associé à une tolérance in vitro, et probablement à un risque d’échec clinique. Le mécanisme de cet échappement reste à explorer.

  • Titre traduit

    Antibiotics for S. Aureus infections to improve the prediction of therapeutic outcome : experimental and in vitro studies


  • Résumé

    To take up the challenges posed by S. Aureus infections, as well by their frequency and their severity as by the therapeutic difficulties that they raise, the strategies of treatment currently use some molecules, particularly aminoglycosides and glycopeptides. The in vitro activity (bacteriostatic and/or bactericidal) of antibiotics does not valuably predict their in vivo effect. These research works were based on in vitro and in vivo (experimental model of rabbit endocarditis) studies, with these molecules. For the aminoglycosides, the results obtained with various phenotypes of resistance, led to validate the interpretative reading of in vitro susceptibility. The activity of the glycopeptides in this model appears variable from one strain to another. The existence of a bacteriostatic and bactericidal activity observed in vitro does not predict in vivo early efficacy. The in vivo failure of glycopeptides against S. Aureus is associated with an in vitro tolerance and, probably, the risk of clinical failure. The mechanism of this failure remains to be investigated.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (107 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 91-102 f. [118 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06 NANT 15-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7192
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.