Découverte de nouveaux gènes cibles potentiels dans le génome humain pour les PPAR dans le domaine des interactions cellulaires

par Hossam Murad

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Michel Dauça et de Lionel Domenjoud.


  • Résumé

    De nouveaux gènes cibles pour les récepteurs activés par les proliférateurs (PPAR) ont été recherchés en mettant en œuvre deux technologies complémentaires : l'immunosélection de fragments (ISF) d'ADN génomique humain capables de fixer spécifiquement les PPAR sur leurs éléments de réponse et la recherche par puce à ADN. La première approche a permis d'identifier un PPRE potentiel en amont du gène (HSA)SEMA6B codant la sémaphorine 6B qui intervient dans la reconnaissance des axones (Genomics, 2004, 83 : 1141-1150). A partir de 13 lignées, nous avons sélectionné les cellules MCF-7 (originaires d'un adénocarcinome mammaire), HepG2 (issues d'un hépatoblastome) et T98-G (provenant d'un glioblastome) qui expriment à un taux élevé la sémaphorine 6B, pour étudier la régulation de son expression. Nous montré que les agonistes des PPAR régulent négativement l'expression du gène (HSA)SEMA6B) de concert avec l'acide 9-cis-rétinoïque, ligand de RXR (Int. J. Oncol, 2006, 28:977-984). Cette inhibition a été appréhendée au niveau des ARNm par RT-PCR semi-quantitative et/ou à temps réel, et au niveau de la protéine par immunoréplique grâce à un anticorps anti-sémaphorine 6B que nous avons produit et caractérisé. Une régulation positive de l'expression de ce gène par la thyroxine a été constatée. La deuxième approche mettant en œuvre la technique des puces à ADN a permis de confirmer les résultats obtenus pour cette sémaphorine. Elle a fourni des résultats intéressants, pour les cellules MCF-7 et T98-G, concernant la modulation par les agonistes de PPARalpha et de PPARß/delta de l'expression de plusieurs gènes intervenant dans la reconnaissance, l'adhésion et la migration cellulaires.

  • Titre traduit

    Identification of new PPAR target genes in the human genome, involved in cellular interactions


  • Résumé

    New PPAR (Peoxisome Proliferator-Activated Receptors) target genes have been searched using two complementary protocols : immunoselection of human genomic DNA fragments that specifically bind PPARs and microarray. The first experimental approach has allowed the identification of a PPAR binding sequence located upstream the (HSA)SEMA6B gene. The latter encodes the semaphoring 6B, a protein involved in axonal interactions (Genomics, 2004, 83 : 1141-1150). From 13 human tumoral cell lines, we selected the MCF-7 breast adenocarcinoma, HepG2 hepatoblastoma and T98-G glioblastoma cell lines to study the impact of PPAR agonists, alone or in combination with the 9-cis-retinoic acid (a RXR agonist), on the expression of the (HSA)SEMA6B gene. A down regulation of this expression was noted whatever the activated PPAR isotype and the cell line investigated (Int. J. Oncol, 2006, 28:977-984). The repression has been observed at the transcriptional and translational levels. The latter was examined using an anti-semaphorin 6B polyclonal antibody that we have produced and characterized. On the other hand, an up-regulation of the (HSA)SEMA6B gene expression was obtained when the three cell lines were treated with thyroxin. Microarray analyses confirmed the down-regulation of the PPAR-induced (HSA)SEMA6B) gene expression. They revealed that thed expression of some genes involved in cellular interactions is modulated by PPARalpha and PPARß/delta.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (249-[18] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 221-249

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2006 21
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.