Matériau composite à comportement contrôlé (M3C)

par Hervé Drobez

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Bernard Durand.

Soutenue en 2006

à Mulhouse .


  • Résumé

    Généralement, la déformation d'une structure est réalisée par des actionneurs externes ou intégrés à la structure. Pour le M3C la structure entière est l'actionneur. Ainsi la déformation est obtenue en combinant les propriétés d'anisotropie thermoélastique d'une structure composite à une élévation de température. Afin de concevoir et optimiser un M3C, un modèle numérique simplifié est proposé. La corrélation avec des résultats théoriques et expérimentaux montre sa fiabilité et son utilité. La mise en place d'un protocole expérimental, permet de caractériser les performances de divers types d'échantillons M3C. De plus, des essais de vieillissement montrent la fiabilité de plaques tests en M3C. Une structure M3C est une structure active. En lui associant divers capteurs et un système de contrôle, celle-ci devient « intelligente ». Emin, deux applications industrielles possibles sont proposées : un système de fixation actif et la déformation du bord de fuite d'un profil de type NACA.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 f.
  • Annexes : 101 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th 06 DRO
  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Th 06 DRO
  • Bibliothèque : Ecole Nationale Superieure d'Ingénieurs Sud Alsace . Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2006 DROBEZ H.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.