Vers une anthropologie didactique de la complexité :la philosophie à l’école

par Nicolas Go

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Tozzi.

Soutenue en 2006

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    D’ordinaire, la philosophie est considérée comme la discipline de l’excellence, et réservée à l’âge de la maturité. On n’y voit le plus souvent qu’une activité de luxe, superfétatoire. Certains philosophes, pourtant, l’ont conseillée pour les enfants, et nombre d’expériences ont lieu en ce sens, qui provoquent la controverse, au sein même de l’institution scolaire. À l’écart des positions partisanes, nous nous sommes proposé d’instruire le procès de la « philosophie à l’école ». Il nous a fallu, à cet effet, réinterroger le sens même de la philosophie, pour tenter d’en dessiner des frontières où rôder. Nous avons dû, eu égard au caractère singulier et quelque peu étrange de notre objet, concevoir une approche méthodologique originale, qui permette aux praticiens de contribuer à part entière à l’enquête. L’analyse, inspirée des travaux contemporains en didactique générique, a mis à l’épreuve une partie du matériau empirique ainsi recueilli, afin d’en livrer les résultats objectifs à la critique de la communauté d’experts (scientifique et philosophique), espérant par là contribuer à l’avancée de la recherche. En chemin, nous avons rencontré un problème, celui de la complexité propre aux phénomènes anthropologiques, dont nous avons progressivement mesuré l’importance et la fécondité pour une compréhension renouvelée de la réalité éducative. Nous y avons consacré le dernier chapitre, en ouverture à un projet de recherche à venir.

  • Titre traduit

    Towards a didactic anthropology of complexity : philosophy at school


  • Résumé

    Usually, philosophy is considered the discipline of excellence, and reserved until the age of maturity. It’s only seen as a luxury and superfluous activity. Although some philosophers have recommended it for children, it can produce controversy within school itself when it is introduced. Far from partisan positions, we proposed to look at the teaching of philosophy in primary schools. For this, we had to re-ask the meaning of philosophy itself, in order to define the borders where to wander. We had, due to the uniqueness of our object, to conceive an original method and approach, that would allow teachers to fully contribute to the investigation. Inspired by the contemporary works in generic didactics, the analysis has been put to the test as part of the empirical material collected in order to produce objective results for critical judgment from the experts (scientific and philosophical) hoping to contribute to the research. On the way, we met a problem of complexity relative to anthropological phenomena, of which we have progressively measured the importance and the fecundity for a renewed comprehension of the educative reality. We have devoted the last chapter to this, as an introduction to the next research project.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (862 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 596-615

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2006.MON-60
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.